AccueilActualitéFranceFrance : Hassen Chalghoumi a failli y passer dans sa mosquée.. L’imam...

France : Hassen Chalghoumi a failli y passer dans sa mosquée.. L’imam livre son témoignage

France – L’imam franco-tunisien, Hassen Chalghoumi, dévoile sa version des faits qui ont failli lui coûter la vie au beau milieu de sa mosquée. On reprend pour vous tous les détails de cette affaire dans ce nouveau numéro du 25 octobre 2022.

Le territoire métropolitain endure plus d’un événement agité ces temps-ci. Quelques jours à peine après le crime commis à l’encontre de la jeune Lola, la France se voit enregistrer une autre tentative d’assassinat qui fait la Une. C’est bien l’imam Hassen Chalghoumi qui a failli y rester cette fois-ci, dans une attaque qui le ciblait au sein de sa mosquée située au cœur de la France.

Connu pour sa position religieuse assez stricte soutenant un combat permanent pour un islam éclairé, l’imam reçoit souvent des menaces. Cependant, il a eu droit à du concret cette fois-ci. Bien qu’il soit sous protection policière depuis plusieurs années, Hassen Chalghoumi a subi une attaque sérieuse. L’histoire remonte au vendredi dernier, 21 octobre. Soit le jour de prière des musulmans.

Dans une interview accordée au magazine français Marianne, l’imam a révélé qu’il s’est rendu à l’enceinte vers midi, comme à chaque vendredi d’ailleurs. Dans son allocution, Chalghoumi a fait état de 2.000 fidèles qui arrivaient aux alentours de 13 h 00. Dont la moitié était installée à l’intérieur de la mosquée, tandis que les 1.000 restants étaient dans le jardin.

En attendant l’heure de prière, vers 14 h 00, le locuteur a rejoint son bureau. Il était alors alertée. Cela, contre un homme qui a décidé à « faire un carnage » dans la mosquée de Drancy (Seine-Saint-Denis). Chose qui semblait invraisemblable à l’imam.

L’imam Chalghoumi sain et sauf grâce à une intervention pile au bon moment

S’agissant de l’origine de l’alerte, Chalghoum a indiqué que le signal venait d’un passager. Celui-ci effectuait quelques achats à proximité de la mosquée. Le regard du témoin a croisé un homme muni d’un couteau de boucher et qui allait droit vers la mosquée.

Ce qui a éveillé les doutes du témoin est le fait que cet homme lui a répliqué de manière inquiétante. Il a de ce fait pris l’initiative de composer le 17 pour le signaler à la police. Et comme le canal radio relie son équipe de protection aux services de police, le suspect a été arrêté. Cela, pile au bon moment et sans incident.

France : encore un Algérien impliqué dans une tentative de meurtre !

Selon les précisions fournies par le site de la chaîne télévisée CNews, le mis en cause est un Algérien âgé de 42 ans établi illicitement sur le sol français. En plus de faire l’objet d’une obligation de quitter le territoire français, le suspect est actuellement en garde à vue. Il est accusé, selon le parquet de Bobigny, de port d’armes de catégorie D. Soit un couteau de 30 cm), d’après la même source.

Enfin, il sied de noter que cette affaire alimente plusieurs débats à l’Hexagone. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a d’ailleurs tweeté « plein soutien à l’imam Chalghoumi après l’arrestation d’un homme armé d’un couteau dans la mosquée de Drancy. Je salue le courage et la réactivité des policiers ayant procédé à son interpellation ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes