AccueilActualitéAlgérieFrance : Gérald Darmanin sera en Algérie pour évoquer l’immigration

France : Gérald Darmanin sera en Algérie pour évoquer l’immigration

Algérie / France – Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin compte se rendre au Maghreb, notamment en Algérie et au Maroc afin de régler la problématique des migrants mineurs en France.

En effet, intervenant le 29 septembre dernier devant l’Assemblée Populaire de France, le ministre français de l’Intérieur; est revenu sur l’attaque au hachoir survenue à Paris le vendredi 25 septembre; près des anciens locaux de Charlie Hebdo. Ainsi, Gérald Darmanin a déclaré aux députés qu’il se rendra bientôt au Maghreb, afin d’évoquer la question des mineurs étrangers isolés qui arrivent en France, depuis l’Algérie et le Maroc.

Qualifiant ce phénomène de « drame »; Darmanin, a indiqué que ces mineurs viennent également d’autres pays européens. « Il y a aujourd’hui un drame; celui des mineurs migrants isolés; notamment venant de l’Algérie et du Maroc; mais aussi de la Tchétchénie ou du Pakistan »; a-t-il avancé. 

À  cet égard, le membre du Gouvernement français; a fait savoir « qu’il effectuera une visite de travail au Maghreb la semaine prochaine; à la demande du Premier ministre, Jean Castex et du président de la République française, Emmanuel Marcon ». Une visite, au cours de laquelle, a-t-il précisé, « la situation des mineurs isolés; sera un des principaux axes devant être abordés lors des discussions avec ses homologues Algériens et Marocains ».

Droit d’asile en France : Certains le méritent, d’autres non, estime Darmanin

Poursuivant son intervention au sujet des migrants mineurs, le même responsable a reconnu « qu’il y a des gens, qui sont parfois persécutés dans leur pays, parfois isolés de leur  famille et parfois même  fraudeurs ». Cependant, selon lui, « il  y a tout d’abord ceux qui méritent le droit d’asile et l’accueil de la République [française] »; et il y a « ceux qui méritent d’être reconduits à la frontière parce que soit ils ne sont pas mineurs, soit ils doivent repartir dans leur pays »; a-t-il développé.

Par ailleurs, intervenant le 23 septembre dernier sur France Inter, Gérald Darmanin, a indiqué « qu’il travaille beaucoup sur cette question avec Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires Étrangères ». Pour lui, « c’est une question à la fois de sécurité, de protection de l’enfance et de diplomatie »; soutenant qu’il est impératif de régler ce problème au niveau européen.

Il convient de rappeler, que l’auteur présumé de l’attaque au hachoir à Paris; « est un ressortissant pakistanais, qui a déclaré être arrivé en France en août 2018 en tant que mineur; avant de reconnaître être âgé de 25 ans ». Cela dit, « grâce à sa première identité, il avait bénéficié de l’aide sociale à l’enfance (ASE) dans le Val-d’Oise »; selon ce qu’a rapporté le quotidien Ouest France dans son édition du 29 septembre.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes