France : Gérald Darmanin dévoile le nombre des sans-papiers

France – Les immigrés clandestins ou encore les sans-papiers ne cessent de faire la une de l’actualité, c’est le cas aujourd’hui de la déclaration sur leur nombre en France mis en avant par Gérald Darmanin.

Suite à « la non coopération » des pays du Maghreb à l’instar de l’Algérie, le Maroc et la Tunisie afin d’expulser leurs sans-papiers de France, le gouvernement français a répondu en réduisant le quota de visas attribués à ces pays. Seulement, l’affaire n’est toujours pas conclue. Elle continue d’alimenter les déclarations du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. On vous expose le nombre des harragas dévoilé, ce 22 novembre 2021.

Pour être plus exact, il est question ici d’un chiffre entre 600.000 et 700.000 personnes sans statut légal sur le territoire français. Cependant, en révélant cette estimation à Le Parisien, Darmanin applaudit les efforts des autorités. Car, en comparant les données divulguées par les grands pays européens, à l’instar de la Grande-Bretagne, la France compte le moins d’immigrés clandestins.  

En fait, ce recensement est fait à partir de l’Aide médicale d’État (AME). C’est donc en se servant de ce dispositif que l’État français arrive à calculer le nombre approximatif de ces sans-papiers. C’est-à-dire que cette aide concerne essentiellement ces personnes en situation irrégulière en France. Cependant, 4 ans plus tôt, en 2017, les bénéficiaires de l’AME étaient à 311.310. C’est selon le ministre de l’Intérieur de l’époque.

Combien bénéficient de l’AME à présent ?

En se fiant à une étude de l’Institut de recherche et documentation en économie de la santé (Irdes) et de l’université de Bordeaux, on conclut que l’AME n’est pas accessible à tout les sans-papiers. C’est-à-dire qu’un migrant clandestin sur deux ouvrent droit à cette aide.

Par conséquent, les 382.899 bénéficiaires de l’AME, communiqués le 31 décembre 2020, sont multipliés par deux. C’est ce que le professeur Jérôme Wittwer a antérieurement déclaré à l’AFP. Cela pour avoir un chiffre plus proche de la réalité. Ce qui nous donne ainsi environ 765.000 sans-papiers en fin 2020.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes