France : fuite inattendue de 11 athlètes algériens lors des JO scolaires

Algérie – Un nouveau coup dur pour le sport national, 11 athlètes algériens se sont enfuis en France après avoir participé aux JO scolaires qui se sont déroulés dernièrement en Normandie.  Nous vous dévoilerons tout dans ce numéro du 27 mai 2022. 

Après l’incident du mars dernier lors du championnat mondial de cross-country organisé au Portugal, c’est au tour des athlètes juniors de profiter d’une compétition à l’étranger pour prendre la poudre d’escampette. Participant au JO scolaires en France, 11 athlètes algériens ont pris la fuite à l’occasion de cette compétition internationale. Cette dernière a été disputée du 16 au 20 mai 2022.

En effet, dans son édition d’aujourd’hui, le site généraliste Algérie 360 a révélé que 11 athlètes algériens ont fugué en France. Alors qu’ils devaient participer à la 19ᵉ édition des « Gymnasiades », qui se sont déroulés en Normandie, au Nord de la France. Et cela avec la participation de 65 pays. 

En tout, il s’agit de 9 fugueurs qui ont faussé compagnie à la délégation algérienne en pleine compétition. Ensuite, deux (2) autres ont pris la fuite au niveau de l’aéroport Charles de Gaulle à Paris. À commencer par celui qui a quitté l’avion en empruntant la piste d’atterrissage de l’aéroport pour s’échapper. Une athlète a également réussi à fuir au moment de l’embarquement, selon la source médiatique susmentionnée. 

Ces fugueurs devaient passer le baccalauréat 

Par ailleurs, ces athlètes, qui ont faussé compagnie à la délégation algérienne, sont candidats à l’examen du BAC prévu dans les prochains jours. À la suite de cette affaire, le ministère de la Jeunesse et des Sports a suspendu temporairement le Président de la FASS. Il s’agit de la Fédération algérienne des Sports scolaires. 

Une enquête a aussi été ouverte pour déterminer les circonstances de cette affaire. Il s’agit là encore de ce que rapporte la même source. Pour rappel, ce n’est pas la première fois que le mouvement sportif algérien subit un coup pareil. Trois (3) athlètes seniors ont fugué au Portugal, juste après avoir participé aux championnats de monde de cross-country.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes