AccueilActualitéFranceFrance : fermeture d’une nouvelle mosquée pour cette raison

France : fermeture d’une nouvelle mosquée pour cette raison

France – Le ministère français de l’Intérieur vient d’ordonner la fermeture d’une nouvelle mosquée. Dzair Daily vous dévoile les raisons ainsi que les détails à connaître sur cette affaire dans la suite de cet article du 29 septembre 2022.

En effet, le ministère de l’Intérieur a confirmé la fermeture d’une nouvelle mosquée en France. Gérald Darmanin a ainsi ordonné le début des procédures de fermeture administrative de la mosquée d’Obernai. Située dans la région du Bas-Rhin. Il s’agit de ce que rapporte le média arabophone El Khabar.

Dans le détail, cette fermeture intervient car l’imam de cette mosquée serait accusé d’extrémisme. Le ministère accuse cet imam de prendre des positions anti-françaises. Et de tenir des propos provocants envers la République. À ce propos, le ministre français a indiqué que 23 mosquées ont été fermées durant les deux dernières années.

En sus, le même responsable a expliqué que les mosquées qui ont subi ces fermetures ont toutes été soupçonnées de mener des activités séparatistes. Il a souligné que de nombreux jeunes qui fréquentaient ces mosquées se sont radicalisés. Certains d’entre eux ont même quitté la France pour étudier dans des écoles coraniques au Yémen ou en Egypte. 

France : vers la fermeture prochaine d’une trentaine de mosquées

En outre, l’association qui gère cette mosquée nouvellement fermée dispose d’un délai de 10 jours pour contester cette décision. La durée de fermeture ne dépassera cependant pas les 6 mois. Il faut savoir que ces fermetures viennent faire suite aux directives du président Emmanuel Macron. Le Chef d’État a ordonné de lutter contre les activités séparatistes.

Pour rappel, et selon les données du ministère français de l’Intérieur, les mosquées et salles de prière sont au nombre de 2.623 en France. Parmi lesquelles une centaine a été placée sous surveillance car suspectée d’activités séparatistes. Tandis qu’une trentaine d’entre elles a de fortes chances d’être fermées prochainement, toujours en applications des directives du président français.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes