France : Un ex-international Algérien au centre d’une polémique

France – Le fisc français rattrape Ali Benarbia, ex-international algérien, et lui impose un redressement fiscal d’une valeur de quatre (4) millions d’euros. Voici les détails de cette affaire.

L’ancien joueur de football et ex-international algérien, Ali Benarbia, est soumis à un redressement fiscal de 4 millions €, car le fisc en France l’oblige à s’acquitter de cette somme afin de régulariser sa situation fiscale. Le média en ligne, plutôt orienté vers le journalisme d’investigation, Médiapart en l’occurrence, a rapporté l’information le 6 décembre dernier.

Une société fictive au Qatar payait l’ex-milieu de terrain des Verts, qui a été champion de France dans les rangs de Monaco et Bordeaux, écrit le journal électronique. La même source explique qu’il habitait Paris et se faisait passer pour un résident de cet émirat du Golfe.

Son véritable lieu de résidence n’était autre que Paris à l’Hexagone, nous apprend le média français. On reproche au consultant de NextRadioTV, de n’avoir pas déclaré l’intégralité de ses sources de revenus. L’administration fiscale l’accuse de dissimuler ses derniers.

Ali Benarbia dans « les filets » du fisc français

Le même organisme lui reproche également la dissimulation de son lieu de résidence situé dans la capitale française. En quelques mots, le fisc français taxe l’ancien footballeur, Ali Benarbia, sacré meilleur joueur de la Ligue 1 en 1999, d’évadé fiscal. C’est de toute manière ce que l’on tire de l’article de Médiapart.

D’un point de vue footballistique, ce média digital décrit Benarbia, natif d’Oran, comme « l’un des meilleurs milieux offensifs de la Ligue 1 dans les années 1990 ». Le joueur a défendu les couleurs de l’Algérie de 2000 à 2001. Il a terminé sa carrière au Qatar cinq ans après.

Le footballeur a quitté la sphère du foot en tant que joueur à 37 ans. Avant de le faire, il a aussi joué pour le PSG. Il a notamment exercé son talent en Angleterre. L’Algérien Ali Benarbia a en effet été de passage par Manchester City, l’actuel club du capitaine des Verts Riyad Mahrez.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes