AccueilActualitéFranceFrance : évasion d’Algériens d’un centre de rétention et la police engage...

France : évasion d’Algériens d’un centre de rétention et la police engage une chasse à l’homme

France – Un centre de rétention administrative a été le théâtre de l’évasion de plusieurs Algériens, et la police française a depuis engagé une chasse à l’homme pour les retrouver. Dzair Daily vous en dit plus dans cet article du 17 octobre 2022.

En effet, les médias français ont annoncé l’évasion de plusieurs individus dont des Algériens d’un centre de rétention administrative en France. Les faits se sont déroulés vendredi passé à 22h, au sein du bâtiment de l’académie de Police, et les fugitifs ont réussi à s’échapper en cassant un mur. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk.

Dans le détail, les services de police ont fait savoir que la recherche a commencé quelques instants après le déclenchement de l’alarme. Pour l’heure, les fugitifs n’ont toujours pas été retrouvés par les éléments de la Police française. Ces derniers ont été rejoints par les policiers du commissariat de Rouen, en vue de renforcer les opérations de recherche.

Par ailleurs, une enquête a été ouverte par les mêmes services afin de déterminer les circonstances des faits. Les enquêteurs ont en outre fait savoir que les neuf fugitifs sont de nationalités tunisienne et algérienne. Tous les moyens sont mis en œuvre pour retrouver les fugitifs, et les patrouilles ont été renforcées dans la région. 

France : les 9 fugitifs toujours introuvables

Cependant, la police fait face à des difficultés dans ses recherches. En raison de l’emplacement du centre de rétention, situé en lisière d’une forêt. Dans un autre contexte, deux autres Algériens se retrouvent mêlés à une affaire de meurtre en France. Il y a quelques jours en effet, la jeune Lola, 12 ans, a été assassinée dans de sombres circonstances à Paris.

Dans cette affaire, deux individus d’origine algérienne ont été placés en détention provisoire. La première est une femme, ayant été identifiée grâce aux caméras de surveillance. Tandis que le deuxième est un homme, âgé de plus de 40 ans. L’enquête de la police déterminera le degré d’implication de ces deux suspects dans le meurtre de le jeune adolescente.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes