AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantFrance : l'enseignement de la langue arabe fait l'objet d'un accord avec...

France : l’enseignement de la langue arabe fait l’objet d’un accord avec l’Algérie

France – L’enseignement de la langue arabe dans les écoles élémentaires en France vient de faire l’objet d’un accord avec l’Algérie. Dzair Daily vous livre plus de détails dans la suite de cet article du 27 avril 2022.

En effet, un accord a été signé entre l’Algérie et la France concernant l’enseignement de la langue arabe dans les écoles élémentaires en France. Et c’est dans le dernier numéro du Journal Officiel que le décret présidentiel portant ratification de l’accord entre les deux gouvernements a été publié. C’est en tout cas ce que rapporte Algérie Eco.

Ainsi, et dès à présent, l’enseignement de la langue arabe dans les écoles élémentaires est officiel. Et ce, dans le cadre des enseignements internationaux de langue étrangère EILE. Celui qui a été signé le 8 juin 2021 à Alger. La langue arabe sera donc enseignée dans les écoles qui acceuillent les enfants à partir de 6 ans d’enseignement public en France.

Par ailleurs, il a été détaillé que l’apprentissage de l’arabe sera assuré dans les écoles en respectant les principes généraux de l’éducation nationale française. Par conséquent, la neutralité et la laïcité devront être respectées dans les structures pédagogiques. En application de la législation en vigueur en France.

France : enseignement de l’arabe dans les écoles primaires à raison d’1h30 par semaine

Dans le détail, les autorités françaises s’occuperont de mettre en place ce nouveau module. Tout en coopérant avec les autorités algériennes concernées. L’apprentissage de l’arabe sera accessible à tous les élèves volontaires. Et ce, de la première année élémentaire jusqu’à la classe de cours moyen de deuxième année.

En outre, cet enseignement sera organisé en dehors du temps scolaire. Il viendra compléter les enseignements obligatoires dispensés pour tous les élèves par les programmes en vigueur. Le volume horaire hebdomadaire de ce cours d’arabe sera d’une durée de 1h30. Et se fera dans la limite des places disponibles dans les écoles.

Un marché en plein développement

Pour illustrer cette nouvelle donne dans l’Hexagone, les cours d’arabe ont le vent en poupe. Il suffit de regarder les chiffres liés à cette mesure pour comprendre que ce marché est en plein développement. Logiquement, les cours en ligne ont su profiter de boom pour fleurir sur le web. Désormais, apprendre l’arabe devient plus simple. En misant sur des outils innovants et ludiques (cours en ligne, livres et cahier d’exercices), l’apprentissage est optimisé et les élèves progressent vraiment.

Si la disponibilité des cours (7j/7 et 24h/24) est un vrai plus, c’est surtout la qualité des cours qui fait la différence. Que vous soyez un novice, un profil intermédiaire ou un expert qui souhaite se perfectionner, il existe forcément une option qui peut vous convenir. Malgré quelques clichés, le prix à payer pour suivre ce genre de formation n’est pas exorbitant. Penchez-vous sur les tarifs pratiqués, vous vous apercevrez que ce secteur est en plein essor. Conséquence immédiate, les prix sont tirés vers le bas. Mieux, certains sites web comme larabefacile.fr proposent des formules « satisfait ou remboursé » au bout de 30 jours. Quand on vous dit que les choses bougent…

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes