AccueilActualitéFranceFrance : le drapeau algérien prochainement interdit dans les mariages ?

France : le drapeau algérien prochainement interdit dans les mariages ?

France – Mercredi dernier, une certaine députée du parti Les Républicains (LR) a cosigné une proposition de loi visant à interdire formellement les danses traditionnelles et tout drapeau étranger, algérien entre autres, lors de la célébration des mariages en mairie. Nous vous donnons, ce 03 juillet 2021, tous les détails sur cette « dérive idéologique » telle que soulignée par beaucoup de français.

Cet amendement relatif aux mesures administratives et judiciaires d’interdiction de tout drapeau étranger, notamment algérien, au sein de certains mariages entend faire respecter les symboles et emblèmes de la France. C’est Annie Genevard qui l’a formulé, ce mercredi, à l’Assemblée nationale. Cela a eu lieu lors des débats autour de l’examen du projet de loi confortant les principes de la République. Et les échanges étaient une nouvelle fois vif à ce sujet. 

La députée du Doubs s’est affligée du fait que certaines familles françaises célèbrent des traditions étrangères. Cela dans les mairies françaises lors des mariages. « Certains, français ou non, d’origine étrangère, brandissent des drapeaux étrangers. Ils manifestent leurs coutumes par des danses et des spectacles, parfois dans la salle des mariages. Ils le font notamment sur la place de l’hôtel de ville », a-t-elle déploré en plein hémicycle. 

L’élue a souligné que ces pratiques, comme celle d’arborer des étendards non français à une cérémonie maritale, importune la conscience nationale. Ces comportements, a-t-elle vitupéré, n’ont pas leur place en lieu où certains codes doivent être respectés. « Chaque fois que nous avons en tant que maire à faire à ces situations, ça suscite énormément d’émois dans la population. Ça insupporte les gens », a-t-elle en outre regretté. 

Mariages binationaux en France : une altercation à l’Assemblée nationale autour des drapeaux étrangers 

La députée française appelle le gouvernement à permettre à l’ensemble des maires, s’ils l’estiment nécessaire, d’interdire à tout participant d’afficher des signes d’appartenance nationale autres que ceux de la République. « Les maires y voient quelque chose qui fait un pied de nez à ce que le président Macron appelle l’art d’être Français. L’art d’être Français c’est aussi se conformer aux règles du pays dans lequel on vit ». 

Il s’agit là d’une autre déclaration qu’a faite Annie Genevard. Des propos qui n’ont visiblement pas plu au ministre de la Justice. « Je suis un peu inquiet quand je vous entends dire que nos compatriotes réagiraient mal en voyant des gens danser, au moment de leur mariage, des danses venues d’ailleurs. Je vous rappelle que le sirtaki est grec. La valse est autrichienne, la sardane catalane [.] le smurf français »

C’est ce qu’a rétorqué Éric Dupond-Moretti, sur un ton tendu. Une armada de médias a alors repris cet échange qui en résultait avec l’élue Les Républicains. Il a également été largement diffusé sur les réseaux sociaux.

Les partis de gauche ont, quant à eux, décrit cette proposition de « scandaleuse à la limite du racisme et du séparatisme ». À noter que l’amendement a finalement été rejeté par un vote à main levée. Celui qui prévoyait d’interdire le déploiement des drapeaux étrangers. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes