AccueilActualitéFranceFrance : deux Algériens arrêtés pour trafic de drogue

France : deux Algériens arrêtés pour trafic de drogue

France – Le territoire métropolitain témoigne de deux arrestations d’Algériens impliqués dans le trafic de drogue. Dzair Daily vous révèle tous les détails de cette histoire dans les prochaines lignes de cette édition du 5 octobre 2022.

De tous les échanges commerciaux illégaux, les réseaux spécialisés dans le trafic de drogue font, chaque année, l’objet de nombreuses arrestations à l’échelle mondiale. C’est en effet le cas de deux Algériens à jeune âge qui se sont retrouvés entre les mains de la police, en France, pour ce même délit, le trafic de drogue en l’occurrence.

Conformément aux informations relatées par le site francophone Algérie 360, l’arrestation a eu lieu ce dimanche à l’ouest de la France. Plus précisément, cette affaire s’est passée dans le quartier Trébale à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), où la police du quartier a suspecté deux individus lors d’une patrouille aux alentours de midi.

Et pour cause, les personnes en question ont pris la fuite aussitôt qu’ils ont aperçu les éléments de police. Ce qui a encore semé le doute auprès des services concernés, sont les articles laissés à l’abandon par les deux jeunes hommes juste avant de tenter de s’évader.

Affaire drogue : voici la quantité de cocaïne saisie

Suivant leur instinct qui ne se trompe que rarement, les éléments de police ont décidé de vérifier la nature des objets jetés par les fugitifs. Ce n’était en effet rien d’autre que neuf (9) doses de cocaïne en paquets. Chose qui a alors conduit à l’arrestation précoce de l’un des accusés.

Peu de temps après, les mêmes services ont pu mettre la main sur la deuxième personne impliquée dans l’affaire. Le coupable avait sur lui une bonne quantité de cocaïne, à savoir sept (7) doses cachées au niveau des chaussettes. La possession desdites substances mise à l’évidence a ainsi conduit à l’ouverture d’une enquête à l’encontre des deux coupables.

En résultat, les services judiciaires ont fini par découvrir que les deux accusés sont de nationalité algérienne. Ils sont âgés de 19 et 17 ans et sont établis dans l’Hexagone de manière illicite. L’enquête a en outre révélé que le jeune homme âgé de 17 ans fait déjà l’objet de deux fiches de recherche l’obligeant à se rendre ailleurs que la France.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes