France

France : Deux Algériennes agressées à Paris.. Inculpation des deux suspects

0
France agression Algériennes
S'abonner :

France – Les deux femmes concernées par l’agression des deux Algériennes à Paris ont été inculpées. Celle jugée comme étant « moteur » de l’agression a été placée en détention provisoire tandis que sa complice est libre, placée sous contrôle judiciaire. 

Les deux jeunes femmes de 22 ans impliquées dans l’agression de deux femmes Algériennes commise le dimanche 18 octobre 2020 au Champ-de-Mars près de la Tour Eiffel en France sont poursuivies en justice pour « violences aggravées par la réunion, l’usage d’une arme, l’état d’ivresse et les propos à caractère raciste », rapporte le média spécialisé Visa & Voyage Algérie.

En effet, une enquête a été ouverte du chef de tentative d’homicide volontaire sur le parquet de Paris. Après les éléments recueillis auprès des pompiers, de la préfecture de police de Paris et d’une des victimes, toujours à l’hôpital, selon Libération, cette agression avait pour origine un différend entre quatre femmes liée à un chien non tenu en laisse. Par ailleurs, Kenza, l’une des victimes précise que des insultes racistes, « sales arabes »; « rentrez chez vous » avaient été proférées par les assaillantes, un voile aurait également été arraché lors de la bagarre.

Tout cela a entraîné une incapacité de travail de plus de huit jours pour l’une et de moins de huit jours pour l’autre. Ces faits sont aggravés de trois circonstances : ils auraient été commis en réunion, avec l’usage ou la menace d’une arme et enfin, ils auraient été – selon les mots du parquet – « précédés, accompagnés ou suivis de propos, écrits, images; objets ou actes de toute nature portant atteinte à l’honneur ou à la considération de la victime ou d’un groupe de personnes dont fait partie la victime en raison de leur appartenance ou non-appartenance; vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée », rapporte la même source.

L’une des deux victimes toujours hospitalisée

Les pompiers de Paris questionnés par Check News, ont confirmé une intervention sur deux femmes blessées à l’arme blanche; présentant des plaies au niveau du dos et du flanc. Ils évoquent aussi comme motif d’altercation un différend lié à un chien non tenu en laisse. Les pompiers affirment les avoir transportées en urgence absolue à l’hôpital. 

Selon L’Express, la première victime, âgée de 19 ans a reçu trois coups par arme blanche. La seconde, âgée de 40 ans, a été blessée par six coups, dont un lui perforant le poumon ce qui lui cause son hospitalisation qui est toujours en cours. Néanmoins, ses jours ne sont pas en danger. 

Article recommandé :  Algérie : Cette vidéo de Mounia Benfeghoul affole les réseaux sociaux

Algérie : Voici le calendrier d’examens pour l’année scolaire 2021

Article précédent

Économie en Algérie : Vers la création de plus de 91.000 postes d’emploi

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.