France : la Croix Rouge utilise l’image d’une femme voilée et crée la polémique

France – L’association d’aide humanitaire, la Croix Rouge, se trouve au cœur d’une véritable controverse, suite à l’utilisation de l’image d’une femme voilée sur une affiche pédagogique. On vous en dit plus dans la suite de cette édition.

En effet, le voile religieux porté par les femmes musulmanes occupe beaucoup de place dans les médias. Notamment dans les pays occidentaux. Ce petit bout de tissu, doté d’une grande valeur spirituelle, sème tant la controverse. Dans ce sens, l’association, la Croix Rouge, a suscité une énième polémique en France, après avoir montré une femme voilée sur une affichette pédagogique.

Pour les curieux, ne bougez pas ! L’équipe de Dzair Daily relate pour vous les détails, dans ce numéro du jeudi 16 juin 2022. Effectivement, les questions autour du port du foulard agitent régulièrement la société en Hexagone. Ainsi, un débat interminable a refait surface en raison d’un poster de sensibilisation publié par la CRF.

Dans le détail, l’association d’aide humanitaire susmentionnée s’est emparée de ses réseaux sociaux. Cela afin de rappeler, à travers un dessin, les bons réflexes à adopter pendant la canicule pour éviter l’insolation et la déshydratation. À savoir, boire de l’eau, se mettre à l’ombre et se reposer. Cependant, un détail particulier a mis en rogne certains Français.

France : la CRF répond aux critiques lancées à son égard

Effectivement, le support de sensibilisation n’est pas vraiment du goût de tous les citoyens. Une illustration d’une femme voilée buvant de l’eau a déclenché une avalanche de réactions hostiles contre l’instance. Ils étaient nombreux à critiquer le visuel qui, selon eux, représente un signe de « communautarisme » et de « Non-neutralité ». « La CRF a abandonné la laïcité et fait la promotion du voile », « honte aux auteurs de cette affiche », lit-on sur la Toile.

Suite à la controverse, la Croix Rouge a répondu aux réactions offusquées de certains internautes. Sur les colonnes de CNEWS, elle a assuré que le poster est issu d’une série de publications mise à disposition dans le cadre d’une campagne mondiale. Élaboré par la Fédération internationale, le support pédagogique se destine à tous les pays. Il représente ainsi la diversité des populations et l’inconditionnalité d’accompagnement de toutes et tous, argue-t-elle.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes