AccueilActualitéFranceFrance : voici comment Macron prépare son déplacement en Algérie

France : voici comment Macron prépare son déplacement en Algérie

France – Le chef de l’État Français, Emmanuel Macron, se rendra en Algérie à la fin de ce mois d’août, pour sa deuxième visite à Alger en tant que président. Il y rencontrera son homologue algérien pour aborder plusieurs questions relatives aux relations entre les deux pays. 

La date de la venue du premier responsable en France, Emmanuel Macron, en Algérie approche. Selon le quotidien arabophone Echorouk, le chef de l’État français se rendra à Alger le 25 août prochain. Ainsi, les préparatifs ont commencé pour le succès de cette visite. Durant laquelle, les deux dirigeants se retrouveront pour un entretien bilatéral et aborderont plusieurs sujets régionaux. 

À ce propos, le journal français l’Opinion a indiqué que Patrick Diral, le conseiller spécial de Macron, chargé de l’Afrique du Nord et de Moyen-Orient, se rendra à Alger. Cela afin de préparer la prochaine visite du Président français. Le média proche du milieu financier et d’affaires parisiens a précisé que cette visite s’étendra sur les 25 et 26 du mois en cours. 

Emmanuel Macron sera accompagné par la ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Catherine Colon. Ainsi que d’un grand nombre de membres du gouvernement d’Élisabeth Borne. Selon les propos du journal français citant une source algérienne, le président Tebboune et son homologue français visent derrière cette visite à établir de nouvelles relations basées sur le respect mutuel et d’échange d’intérêts. 

Algérie : les dossiers qui attendent le président français 

Par ailleurs, cette visite intervient quatre mois après l’invitation du dirigeant algérien à son homologue français pour se rendre en Algérie. Pour mémoire, le président Tebboune avait envoyé une invitation au chef de l’État français le 25 avril dernier. Et cela, à l’occasion de sa réélection à la présidence pour un second mandat.

Parmi les dossiers qui seront abordés, il y a le dossier des visas pour les Algériens. Ce dernier a diminué de 50 %, selon les déclarations précédentes des responsables français. Une décision qui a provoqué la colère des Algériens. Par conséquent, le ministère algérien des Affaires étrangères a publié un communiqué. Dans lequel, il a appelé Paris à respecter les accords bilatéraux.   

Le journal français a révélé, en outre, que les deux dirigeants aborderont également le dossier de l’heure. Qui n’est autre que l’opération militaire russe en Ukraine. Un conflit qui a mis l’Europe en alerte, ces derniers mois, en ce qui concerne l’approvisionnement en gaz. Alors que la France et le reste des pays européens cherchent une alternative au gaz russe. Ils sont convaincus que le gaz algérien est la solution la plus appropriée. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes