AccueilActualitéFranceFrance : cette catégorie d’Algériens n’a plus droit au visa

France : cette catégorie d’Algériens n’a plus droit au visa

France – Certains Algériens n’auront pas le droit au visa français à partir d’aujourd’hui. On vous en dévoile un peu plus dans ce nouveau numéro du dimanche 04 décembre 2022.

Quels sont donc ces Algériens qui n’ont pas le droit de demander un visa pour la France ? Sur son site officiel, le centre de VFS Global a appelé ce dimanche les demandeurs de visa pour la France à reprogrammer leurs rendez-vous pour des raisons particulières. Et cela, à partir du 11 décembre 2022. La raison est simple.

Le site serait, apparemment, encombré du 4 au 8 décembre 2022, probablement à cause des fêtes de fin d’année. Ce n’est pas tout ! VFS Global a également cité les demandeurs de visa qui n’ont pas besoin de rendez-vous. Il est question, dans le détail, des descendants des enfants et petits-enfants de sujets français.

En plus des conjoints de ressortissants français ou conjoints de citoyens de l’UE. La même institution précise que pour bénéficier de ce privilège, il faudra, à la personne concernée, présenter des pièces justificatives de sa situation. C’est ce que rapporte le quotidien arabophone Ennahar

Quelles sont les autres personnes concernées par la non-prise de rendez-vous ?

S’ajoutent à eux, les conjoints de ressortissants français, ceux de ressortissants de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen. En effet, ces derniers sont, pareillement, dispensés de prendre rendez-vous pour une demande de visa pour la France. Et cela, à condition qu’un certificat de mariage ou le livret de famille soit présenté. 

En plus d’une copie de la carte d’identité ou du passeport du conjoint. De plus, VFS Global précise sur son site officiel que les enfants étrangers (moins de 18 ans) d’un ressortissant français ou d’un conjoint étranger peuvent venir sans rendez-vous. 

Ce dernier devra également présenter le livret de famille, une copie de la carte d’identité ou du passeport des parents ainsi que son acte de naissance. Par ailleurs, les enfants des citoyens de l’UE/d’Europe de l’Est peuvent aussi bénéficier de cette faveur. C’est aussi ce dont nous informe la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes