AccueilActualitéFranceFrance : Carrefour transforme un rayon Halal en rayon Maghreb ?

France : Carrefour transforme un rayon Halal en rayon Maghreb ?

France – Beaucoup de musulmans de France grognent contre une décision qu’ils qualifient d’injuste et provocante, qu’on dit prise par le géant Carrefour qui aurait renommé un rayon Halal d’un de ses supermarchés, pour devenir alors rayon « Maghreb ».

Le changement supposément opéré par le groupe Carrefour, en rebaptisant son rayon Halal en rayon « Maghreb », suscite la colère d’une grande partie des musulmans de France. Cela entrerait vraisemblablement dans le cadre de la nouvelle tendance généralisée récemment à l’Hexagone. Celle-ci consiste à lutter contre « le séparatisme islamique ». L’objectif qui est le plus à même d’entendre mentionner, si l’information se confirme, serait de faire perdre du terrain aux manifestations du communautarisme dans l’espace public.

Le retrait de l’entête « Halal » des rayons de l’enseigne de magasins, Carrefour, serait intervenu dans la foulée de la récente intervention du ministre français de l’Intérieur. Gérald Darmanin s’est prononcé, en effet, sur BFM TV. Le responsable a dénoncé, lors de cet entretien télévisé, la présence d’entêtes « communautaires » dans les supermarchés. Visiblement, un des espaces du groupe français n’aurait pas mis longtemps à répondre favorablement à la doléance du premier flic de France.

Halal retiré et Casher maintenu ? Nombre de  musulmans sous le choc

Ce dernier a bien précisé, pourtant, un élément crucial. Il a donc assuré que les propos tenus relèvent de ses opinions personnelles. Gérald Darmanin explique dans ce sens que son avis ne fait pas la loi française. Mais malgré cette précision de taille, un supermarché Carrefour n’aurait pas hésité à retirer la dénomination « Halal », de son rayon réservé aux musulmans. Ceux-ci assimilent clairement cette « action », largement relayée sur le net, à de la discrimination contre les citoyens de confession musulmane.

france carrefour halal maghreb

À noter que ces images sont relayées par des internautes qui plaident leur authenticité.

L’accusation de discriminer est gravissime d’un point de vue juridique. Son motif est tout simple. Toutefois, il est très expressif. En fait, il réside dans le non-remplacement de l’entête « Casher ». Le rayon de Carrefour réservé aux clients juifs demeurerait tel quel. C’est ce dont s’alarment les internautes. Le mot relève du vocabulaire de la religion judaïque. Et pourtant, on n’aurait pas jugé qu’il favorisait le repli communautaire. « Un poids deux mesures ! », protestent donc en France de nombreux musulmans profondément indignés.    

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes