AccueilSociété et CultureFaits DiversFrance : arrestation d’un harraga algérien après avoir commis plusieurs vols

France : arrestation d’un harraga algérien après avoir commis plusieurs vols

France – Un harraga algérien a été arrêté dans la ville de Brest après avoir commis plusieurs vols. Dzair Daily vous en dit plus à ce sujet dans la suite de cet article du 25 novembre 2022.

En effet, un harraga algérien a été interpellé lundi dernier à Brest en France. L’individu en question faisait déjà l’objet de plusieurs avis de recherches par les autorités françaises pendant plus de deux (2) ans pour avoir commis de multiples infractions. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone Ennahar dans son numéro d’aujourd’hui.

L’émigration irrégulière est punie par la loi, et malgré cela les harragas se font nombreux. Dans un premier temps, le but est de quitter l’Algérie pour une vie meilleure. Néanmoins, l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs et affrontent la réalité brutale. Certains reviennent même au pays quand ils n’arrivent pas à se faire une place à l’étranger.

En fait, un harraga algérien dans la ville de Brest était soumis à plusieurs obligations de quitter le territoire français (OQTF). Au fait, son nom apparaissait déjà dans plusieurs dossiers liés à une série de cambriolages et de vols. Son premier vol remonte au 18 octobre 2020, lorsqu’un téléphone portable, un ordinateur et une tablette ont été volés dans une maison du quartier Quatre-Moulins.

Harraga en France : son sort entre les mains de la justice

Les enquêteurs ont pu identifier des traces d’ADN qui correspondait à ceux du délinquant en question. Son plus récent cambriolage a eu lieu au niveau d’une épicerie de Halles Saint Louis en février dernier. La police a signalé la disparition de bouteilles de vin et d’un couteau sur les lieux. En plus de traces de sang trouvé partout dans le magasin.

Suite à une autre affaire de vol, les policiers ont finalement réussi à procéder à l’arrestation du harraga d’origine algérienne, le 21 novembre. Il est de ce fait directement placé en garde à vue, par les autorités compétentes, rapporte la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes