AccueilSociété et CultureSociétéFrance : une Algérienne se marie à 2 hommes pour "les papiers"

France : une Algérienne se marie à 2 hommes pour « les papiers »

Faits divers – Au beau milieu de la France, une Algérienne se lance dans une aventure de mariage à deux (02) hommes pour une finalité de papiers. On vous expose tous les faits de cette histoire, dans les prochaines lignes de cette édition du 26 février 2022.

Un bonhomme a fait face à un événement qui l’aurait mis sous le choc. En effet, le mari Montbéliard a constaté que son épouse algérienne serait la femme de deux (02) hommes, en France, pour avoir des papiers. En tous cas, c’est ce qu’indique le quotidien français Le Dauphiné.

Effectivement, le couple serait en plein divorce. Néanmoins, les autorités françaises concernées n’auraient, pas encore, prononcé la rupture officielle du lien de mariage qui unit les deux (02) parties. De ce fait, la femme demeurerait, à l’heure actuelle, épouse dudit monsieur au regard de la loi en France. Du moins, c’est d’après ce qu’évoque la même source.

Cependant, le mari aurait indiqué que son mariage avec l’Algérienne qu’il a emmené en France était voué à l’échec dès le début. Au fait, celui-ci n’aurait pas tenu plus de deux (02) ans. Soit de 2016 à 2018. Ainsi, l’Algérienne aurait quitté le domicile du mari et leur divorce se concrétise légalement auprès des autorités algériennes en 2018.

Algérienne en France : un plan hors du commun pour obtenir les papiers à tout prix

Dans ce contexte, la source précitée a souligné que l’état civil de Nantes aurait refusé le divorce du couple en question. Suite à cela, l’homme âgé de 45 ans a entrepris, à nouveau, la procédure de demande de divorce, au mois de janvier 2022. Toutefois, l’Algérienne ne semblait pas accorder la même importance à ce processus.

À sa grande surprise, l’homme Montbéliard a découvert qu’il était le premier mari seulement. Et donc, son ex-femme serait également l’épouse d’un autre homme, originaire de Tarbes. Et ce, depuis le mois de février 2021, selon les précisions du média français toujours.

Par conséquent, cette femme algérienne serait bigame pendant une durée s’élevant à une (01) année. C’est un acte condamné par les autorités françaises. Ainsi, l’épouse risque une peine allant jusqu’à (01) an de prison. De plus, celle-ci aurait à s’acquitter d’une amende au montant de 45.000 euros, ajoute la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

1 COMMENTAIRE

  1. Je souhaite juste vous éclaircir un sujet svp
    Cette femme n’est pas coupable de bigamie
    Elle est polyandre
    C’est le terme que vous devez utiliser pour les femme Qui ont plusieurs époux
    Merci

Comments are closed.