France – Algérie : François Gouyette s’exprime sur la relation entre les deux pays

Algérie – L’ambassadeur de France en Algérie, François Gouyette, s’exprime sur la relation entre les deux pays et les attentes de son président.

En effet, lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée ce lundi 08 mars 2021 à Constantine, l’ambassadeur de France en Algérie, François Gouyette en l’occurrence, a déclaré que le président Emmanuel Macron voudrait d’une relation sereine entre les deux pays, rapporte le quotidien arabophone Echorouk.

Le représentant de la France en Algérie a pris la parole à l’issue d’une séance de travail avec les opérateurs économiques au siège de la Chambre du Commerce et de l’Industrie du Rhumel à Constantine. Il a ainsi fait part, à l’ensemble des participants, des souhaits du président de la République française en matière de rapports franco-algériens. 

| Lire aussi : L’ambassadeur de France explique la baisse des visas pour les Algériens

François Gouyette a indiqué que le Chef d’État « veut vraiment construire une relation sereine, dynamique, positive et constructive avec l’Algérie et aller de l’avant et promouvoir la coopération dans un esprit constructif et amical ». De plus, il a expliqué que les Français espèrent se réconcilier avec les Algériens. En ce qui concerne les dossiers de mémoire.

Dans le but d’appuyer ses propos, l’ambassadeur est revenu sur les récentes déclarations de Macron. Ceci, en indiquant que ce dernier aurait reconnu au nom du peuple français, la responsabilité de la France. Et ce, dans l’assassinat de l’avocat et militant politique, Ali Boumendjel.

| Sujet connexe : Déclaration de Macron sur le Sahel : L’ambassade de France en Algérie dément

De plus, il a ajouté que cette initiative fait partie d’un effort de reconnaissance des actes historiques. L’ambassadeur estime qu’il serait important de reconnaître de tels actes, afin de pouvoir aller de l’avant. Mais aussi, bâtir une relation basée sur la reconnaissance et la confiance mutuelle.

D’autre part, il a tenu à préciser autre chose, lors de la même rencontre. Il a alors souligné que l’Algérie est considérée comme un important allié pour la France. Le diplomate poursuit en assurant que d’importants efforts sont mis en oeuvre. Le but de ces derniers consiste à encourager les investissements dans les deux sens, rapporte la même source médiatique. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes