France – Afrique : Macron « s’excuse » pour les crimes du colonialisme

France – Le président français a fait son « mea-culpa » en s’exprimant sur le colonialisme, qu’il estime être une « une erreur profonde » et « une faute de la République ».

Lors d’une conférence de presse organisée à l’occasion de sa visite officielle en Côté d’Ivoire en vue d’une profonde réforme du franc CFA; le président de la République française Emmanuel Macron a affirmé; hier samedi 21 décembre que le colonialisme était « une erreur profonde et une faute de la République ».

« Trop souvent aujourd’hui la France est perçue comme ayant un regard d’hégémonie et des oripeaux d’un colonialisme qui a été une erreur profonde; une faute de la République »; a-t-il affirmé lors de la conférence de presse tenue aux côtés du président ivoirien Alassane Ouattara. Il a par ailleurs appelé la « jeune Afrique » à tourner la page et bâtir avec la « nouvelle France » des partenariats féconds.

La déclaration de Macron rappelle des propos similaires; tenus en février 2017 alors qu’il était en visite en Algérie; en tant que candidat au scrutin électoral français. En effet, le président français avait déjà condamné à cette occasion le colonialisme français en expliquant que « la colonisation [française en Algérie] était un crime contre l’humanité qui fait partie de l’histoire de la France ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes