France : y a-t-il 6 millions d’Algériens ? Voici le nombre officiel

France – Selon l’Ined, le nombre officiel des immigrés algériens installés en France est loin des 6 millions annoncés qu’on entend répéter. On vous explique tout, dans cette édition du 13 octobre 2021. 

Le nombre des Algériens établis en France constitue 10,2 % de la population totale. Les Algériens représentent la première communauté immigrée avec 12,7 % du nombre total des étrangers vivant dans l’Hexagone. Mais les chiffres exacts dévoilés par les autorités françaises sont loin des 6 millions déclarés ici et là. 

Les dernières statistiques de l’Institut national de la statistique et des études économiques français (INSEE) se penche dessus. En 2020, 47,5 % des immigrés vivant en France sont nés en Afrique. Les pays de naissance les plus fréquents sont l’Algérie avec 12,7 %. Ensuite, on a le Maroc avec 12 %. Et enfin, la Tunisie avec 3,6 %.

Selon la même source, la plupart des immigrés ont acquis la nationalité française. Désormais, ils sont des citoyens français. L’institut compte 36 % de ressortissants étrangers qui ont la nationalité en 2020. 

« Pas plus de trois (3) millions d’Algériens en France »

Le 24 juillet 2020, le président de la république Abdelmadjid Tebboune évoque le chiffre des immigrés algériens établis à l’Hexogène. Selon lui, le nombre exact est de 6 millions. Il dit que nous avons près de six (6) millions d’Algériens qui vivent en France, qui peuvent apporter un plus là-bas comme ici. C’est ce que rappelle France Info Afrique.

Cependant, Patrick Simon, chercheur à l’Institut national d’études démographiques (Ined) en France, ne partage pas le même avis. Selon lui, le nombre correct des Algériens établis en France serait de 871.000 personnes en 2020. Il ajoute qu’il y a presque deux millions. Ce qui est loin des six millions déclarés par les autorités. Toujours selon la même source.  

D’après le même média, le chercheur français précise que les immigrés algériens sont les personnes nées en Algérie. Et qui habitent en France. Toutefois, même si on prend leurs enfants nés à l’étranger et leurs petits-enfants, note-t-il, le chiffre total reste au-dessous des trois millions. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes