Une Française spécialiste du mariage blanc avec des Algériens condamnée

France – Le tribunal judiciaire de Caen Nord-Est de la France a condamné une Française spécialiste du mariage blanc avec des Algériens. Les détails en bas de cet article, en ce 15 octobre 2021. 

Pour arranger leur situation en France et afin de bénéficier pleinement des droits qu’offre la nationalité française. Plusieurs étrangers recourent au mariage blanc. Une pratique de plus en plus courante en Hexagone. C’est le cas de Karim, un Algérien condamné d’emprisonnement avec une Française, Muriel spécialiste du mariage blanc avec des Algériens. 

La française en question âgée de 39 ans, a écopé six (6) mois de prison. Celle-ci faisait déjà objet de plusieurs mariages illégaux avec plusieurs Algériens. Alors que l’Algérien a été condamné à 18 mois de prison. C’est avec une interdiction de rentrer sur le territoire français, et ce, pendant cinq (5) ans. rapporte le quotidien local numérique Liberté Caen.

Selon la même source, le jeune Algérien établi en France se préparait à un mariage blanc avec la Française. Ils étaient poursuivis pour tentative d’organisation de mariage illégal. Mais aussi pour tentative d’organisation de reconnaissance d’enfant. Cela afin d’obtenir frauduleusement un titre de séjour ou la nationalité française

La Française était déjà mêlée à un autre mariage avec un Algérien 

Par ailleurs, Karim était assigné à résidence depuis février 2017 et sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF). Cela coïncidait avec le mariage de Muriel. A-t-on appris selon le média français dans son édition d’hier, 14 octobre que nous vous reprenons ici. 

En fait, avant le projet de mariage avec le présumé coupable, Muriel avait déjà monté plusieurs dossiers. Cela pour trois à quatre autres personnes. Il s’agirait toujours de Maghrébins sans papiers. Avant Karim, elle avait épousé un autre Algérien en situation irrégulière. Une fois avoir arrangé sa situation, il divorce. Et fait venir sa femme algérienne et son enfant pour vivre en France.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes