23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
jeudi, 18 juillet 2024
- Publicité -
AccueilActualitéFranceDes Français en colère contre Darmanin après son hommage aux martyrs d’Algérie

Des Français en colère contre Darmanin après son hommage aux martyrs d’Algérie

Publié le

- Publicité -

France – Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, subit les assauts implacables d’un nombre croissant d’acteurs politiques qui qualifient son hommage aux martyrs algériens d’outrageux quant à la mémoire des harkis et pieds-noirs ayant combattu le FLN pendant la guère d’Algérie.

Pour nombre de personnalités engagées en politique en France, l’hommage que Gérald Darmanin a daigné rendre, dimanche 8 novembre, aux martyrs de la guerre d’Algérie représente une atteinte grave à la mémoire des Français et « indigènes » ayant combattu pour l’armée coloniale de 54 à 62. Twitter est le théâtre de ses attaques virulentes contre le ministre descendant justement d’un grand-père harki.

Le député français et membre de la commission de la défense nationale et des forces armées, Nicolas Meizonnet, s’en prend violemment au ministre de l’Intérieur dans le gouvernement Castex. L’élu fustige le membre de l’Exécutif après l’hommage que celui-ci a rendu aux martyrs algériens. Cela au niveau du Mémorial du Martyr (Maqam Echahid) à Alger.

- Publicité -

Le geste de Gérald Darmanin constitue, aux yeux du parlementaire, un « déshonneur » à l’égard des harkis et pieds-noirs. Ils ont donné leurs vies pour précisément combattre les chahids algériens. Ceux-ci étaient naturellement des ennemis de la France coloniale. La loyauté même du ministre est ainsi mise en cause par l’homme qui siège au Parlement. Chose qu’il fait alors sous l’étiquette du Rassemblement National (RN).  

Gérald Darmanin dans les « griffes » de l’extrême-droite ?

Un conseiller municipal, toujours du parti de Marine Le Pen, répondant au nom de Morgann Vanacker, tweet dans le même sens. Seule une insignifiante différence de terminologie distingue son message de celui de son compagnon au RN et député à l’Assemblée nationale. En effet, pour le parlementaire, l’hommage aux martyrs d’Algérie est un « déshonneur ». Tandis que pour le conseiller municipal, il s’agit d’une « honte ».

- Publicité -

D’autres internautes français sont partis dans la même trajectoire. Ils sont cadres d’entreprises, militants associatifs, étudiants…, etc. Tous s’accordent à dire que Gérald Darmanin, qui soutient au passage la proposition de loi « Sécurité globale », a très mal agi à Alger. Les appels à sa démission se succèdent donc sur la toile. Soulignons par ailleurs que ledit texte de loi vise à borner la prise d’images de policiers. Cela durant l’exercice de leurs missions.

Ce texte ne fait pas l’unanimité en France. Une vive polémique émerge le concernant. De nombreux Français accusent Macron et ses ministres, à l’instar de Gérald Darmanin, de complaisance avec les étrangers. À l’inverse, se plaignent-ils, le gouvernement ressert l’étau autour de la liberté de la presse. Ils craignent en fait pour le contrôle citoyen de l’institution sécuritaire.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -