AccueilGuide VoyagesFrais du Pack voyage Algérie : la procédure d'exemption s’effectue aux consulats

Frais du Pack voyage Algérie : la procédure d’exemption s’effectue aux consulats

Algérie – Les personnes dispensées du paiement des frais du pack voyage, à savoir ceux de l’hébergement et du dépistage de la Covid-19, devront joindre un justificatif qu’ils déposeront ensuite au niveau des consulats algériens à l’étranger. 

En effet, la Présidence a décidé de dispenser les étudiants ainsi que les personnes âgées à faibles revenus des frais du pack voyage en Algérie qui s’élevaient à 41.000 DA. De retour au pays, ces deux catégories de personnes seraient, ainsi, exemptées du paiement de l’hébergement lié au confinement obligatoire imposé aux voyageurs, ainsi que les frais du test PCR qu’ils devront passer une fois sur place.

Pour ce faire, si l’on se fie aux informations relayées par le média en ligne Visa Algérie, les personnes qui ouvrent droit à cette exonération devront se rendre au niveau du consulat algérien. Ils devront se munir d’un justificatif. Celui-ci est censé prouver leur statut d’étudiant. Cela, pour les ressortissants suivant des études. Pareil pour la deuxième catégorie, celle à revenus modestes. 

Dans le même communiqué publié de la présidence, on a fait état de la décision de réduire de 20 % les frais du confinement. C’est pour le reste de la communauté algérienne à l’étranger qui revient au pays. Selon la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, « les personnes dont la dispense est accordée seront contactées ». Les services compétents prendront attache avec eux.

Air Algérie : hier s’est déroulé le premier voyage vers Alger.. les passagers confinés à leurs frais

Dans un autre registre, la réouverture dite « partielle » des frontières s’est faite officiellement mardi. C’était depuis l’aéroport de la capitale. Un Airbus A 330-200 transportait des passagers en provenance de l’aéroport d’Orly (Paris). L’atterrissage s’est fait à Alger, quelques heures plus tard.

Les citoyens algériens sont arrivés après une longue absence de 16 mois. Cette dernière s’est imposée par la force de la pandémie du coronavirus ayant obligé la suspension des vols. Un premier départ d’Air Algérie effectué de Paris en direction de l’aéroport d’Alger- Houari Boumédiène a donc eu lieu.

Une fois sur le territoire algérien, les passagers passent le test PCR. Puis, ils ont été directement acheminés vers le lieu de confinement. Ils y séjournent à leurs frais. Hormis, bien sûr, les dispensés. Sur place, ils doivent passer la période de mise en quarantaine qui est de cinq (5) jours, dans une structure hôtelière choisie par les autorités compétentes concernées.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes