AccueilSociété et CultureSociété"Fortnite est haram", estime le centre de Fatwa Al Azhar

« Fortnite est haram », estime le centre de Fatwa Al Azhar

Égypte – Le centre islamique de Fatwa Al Azhar a prononcé, mardi, un avis religieux contre certains jeux vidéos, à l’image de Fortnite, et soutient que leur utilisation, d’un point de vue religieux, est illicite (haram).

Effectivement, le centre religieux majeur de l’Égypte et du monde sunnite Al Azhar a émis récemment une fatwa déclarant haram le jeu vidéo Fortnite. Selon la même instance, Fortnite et les jeux similaires sont haram. Ces derniers « incitent à la violence et manipulent le comportement des personnes », clame l’université islamique. Il s’agit de ce qu’a rapporté, hier, le média arabophone Masrawy et que nous relayons ce mercredi 30 juin 2021.

En effet, le centre islamique a mis en garde contre le jeu Fortnite. Il le décrit comme une irritation de l’esprit des jeunes. Selon l’équipe d’exégètes religieux d’Al Azhar, Fortnite et les jeux similaires, à l’image de PUBG sont illicites. « Ils peuvent provoquer des incidents de haine, de violence, de meurtre et de suicide », explique la même instance.

Le jeu vidéo Fortnite : mise en scène de la démolition de la Kaaba

Dans son communiqué, le centre religieux a noté que ce jeu met en scène la démolition de la sainte Kaaba. « Telle chose touche aux valeurs islamiques. Elle affecte d’une manière néfaste les croyances des jeunes. Fortnite confond les concepts des utilisateurs musulmans et leur identité et sous-estime leur caractère sacré », ajoute le centre de Fatwa. Il est là encore question de ce que mentionne la même source médiatique.

fortnite haram fatwa azhar

Ainsi, le centre susmentionné a montré du doigt le contenu jugé « extrêmement violent » de Fortnite. Il a appelé, par la même occasion, les responsables de sensibiliser et mettre en lumière « le danger de tels jeux« . Ainsi que « leurs dommages physiques, psychologiques et comportementaux ».

Il est à signaler que d’autres figures religieuses, avaient émis des Fatwas déclarant haram les jeux vidéo du style PUBG. Le motif réside, effectivement, dans ce que les chouyoukh appellent « propagation des sentiments d’hostilité au sein de la société ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes