AccueilFootFoot : le Maroc « dérobe » une pépite algérienne

Foot : le Maroc « dérobe » une pépite algérienne

Foot – Une pépite algérienne qui évolue en Premier League peut connaître sa première sélection avec le Maroc lors de la prochaine date FIFA. On vous révèle plus de détails dans la suite de ce numéro du 25 décembre 2022. 

La rivalité sportive entre l’Algérie et son voisin de l’Ouest à propos des joueurs binationaux se poursuit encore. En effet, après l’épisode d’Ismaël Bennacer, qui avait choisi les Fennecs, voilà qu’un nouveau joueur très prometteur suscite les convoitises des deux sélections. Mais cette pépite de foot franco-maroco-algérienne aurait déjà opté pour le Maroc.

Selon le site Awras qui rapporte l’information, cette nouvelle bataille entre la FAF et son homologue, la FRMF, n’a d’yeux que pour l’étoile montante de Chelsea. Il s’agit du jeune gardien, Sami Tlemcani.

Ce dernier est né le 21 juillet 2004 en France, d’un père algérien et d’une mère marocaine. Âgé seulement de 18 ans, il évolue actuellement avec l’équipe réserve du club londonien. Toutefois, il a fait quelques apparitions avec les seniors lors des matchs amicaux. 

Une notoriété qui semble suffisante pour les fédérations algériennes et marocaines pour s’empresser d’ores et déjà de s’assurer ses services. Néanmoins, le joueur formé au Paris FC avait évolué en sélection marocaine des moins de 18 ans (U18). Une donne qui fait de lui un potentiel sélectionnable chez les Lions de l’Atlas. Chose qui a visiblement commencé à se concrétiser.  

Maroc : Tlemcani reçoit une convocation de Walid Regragui ! 

En effet, la même source médiatique a révélé que le portier de Chelsea avait reçu une convocation du sélectionneur marocain pour représenter le Maroc. Son entrée dans l’équipe première aurait alors été juste reportée. Cela en raison de son jeune âge et de la présence de quatre gardiens expérimentés. Ceux qui ont représenté le royaume chérifien lors de la dernière Coupe du monde.  

Par ailleurs, notre source a indiqué que Tlemcani a fait l’objet d’un intérêt de la part de la Fédération algérienne de football (FAF). Et cela afin de renforcer les rangs de l’équipe nationale. L’instance fédérale aurait voulu préparer la succession de Raïs M’Bolhi avec la jeune pépite de Chelsea. 

Pour rappel, la FRMF a regretté d’avoir perdu Ismaël Bennacer. Par la voie de son ancien DTN, qui a affirmé qu’il avait tout fait pour convaincre le joueur du Milan AC. Mais ce dernier avait choisi les Verts. Depuis, il est l’un des piliers de cette équipe algérienne. Il est d’ailleurs parmi les plus grands artisans du sacre des Fennecs en Coupe d’Afrique 2019.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici