AccueilFootFoot : un joueur marocain s’attire les foudres de son pays pour...

Foot : un joueur marocain s’attire les foudres de son pays pour avoir acheté le maillot d’Algérie

Foot – Après plusieurs jours de polémique sur la nouvelle collection du maillot d’entraînement de l’équipe d’Algérie, un joueur marocain prévoit de l’acheter. On vous dévoile son identité dans ce numéro du 04 octobre 2022. 

Cela fait plusieurs jours maintenant depuis qu’Adidas a révélé le nouveau maillot d’entraînement de l’Équipe d’Algérie. Il faut dire que cette nouvelle collection a fait renaître la rivalité entre les deux pays. Mais cette fois-ci, les tensions se portent autour d’un maillot de foot. Au cœur de cette grosse polémique, un joueur marocain affirme l’achat du maillot de l’Équipe d’Algérie.

De quoi susciter un tonnerre de colère des citoyens de son pays. Il s’agit du joueur international, Abdessalam Ouaddou. En fait, tout a commencé par les accusations contre l’Algérie à propos de l’appropriation des motifs du « zellige marocain ». D’après Echorouk, les tensions s’enflamment davantage à la suite de la parution des preuves d’Al Quds.

Plus que tout, après les révélations du footballeur marocain. Sur son compte Facebook, Abdessalam a posté : « En tant que marocain, je l’achèterai en signe de fraternité et de tout ce qui lie le Maroc et l’Algérie […] ». D’après lui, cette histoire n’est qu’une preuve de proximité des deux pays. Avant de compléter : « Gardons l’argent de la plainte pour l’aide à la restauration de plusieurs écoles dans les villages reculés […] ».

L’intervention de divers responsables au sujet de ces motifs 

En effet, divers militants ont mis en avant des photos montrant la présence du zellige à la vieille ville d’Al Quds. Abdelkader Bengrina, de son côté, a rapporté sur son compte Facebook qu’un architecte lui a expliqué que l’octagramme figure dans la mosquée d’Al Quds. Ce qui représente, pour lui, une fierté de le voir sur le maillot de l’Équipe nationale d’Algérie.

Du reste, un écrivain espagnol a pris la parole concernant cette affaire. Selon ladite source, il a écrit : « Le Sahara est à eux, Ceuta et Melilla sont à eux et les îles Canaries sont à eux ». Ajoutant ainsi : « La Mauritanie est à eux, l’Algérie est à eux et maintenant, le zellige est à eux ». Selon Echorouk, l’ambassadrice des États-Unis en Algérie, Elizabeth Aubin, a mis une photo de zellige sur son compte Twitter.

D’après ladite source, le gouvernement a chargé l’avocat Mourad Elajouti pour la mise en demeure d’Adidas. Conformément aux instructions du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication marocain. Selon ses propos, cet acte de l’enseigne Adidas est considéré comme étant un vol du patrimoine national du Maroc.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes