Foot

Foot : Gouiri et Cherki dans le viseur de Belmadi pour rejoindre l’Algérie ?

0
Algérie Gouiri Cherki
S'abonner :

Foot – Le dossier d’Amine Gouiri et Rayan Cherki serait sur la table de Djamel Belmadi pour une éventuelle sélection Équipe Nationale.

Le grand défi de la fédération Algérienne de football (FAF) est de convaincre des pépites internationales de moins de 20 ans de rejoindre l’équipe nationale d’Algérie avant que d’autres pays européens ne les recrutent. Parmi ces « jeunes talents » qui ont déjà fait leur preuves au sein dans leurs clubs, l’on retrouve Amine Gouiri (20 ans) et Rayan Cherki (16 ans) tous deux d’origine algérienne évoluant dans la catégorie espoir l’Olympique Lyonnais. 

Suite à ses prestations épatantes lors des 16e de finales de la coupe de France avec un doublé et plusieurs passes décisives, Rayan Cherki a été qualifié de « diamant brut » lors d’un récent reportage diffusé sur TF1. En effet, le jeune prodige de Pusignan a déjà battu plusieurs records, sacré « plus jeune joueur a avoir joué la Ligue des Champions » et « plus le plus jeune buteur dans l’histoire de l’Olympique Lyonnais ».

Amine Gouiri est considéré, pour sa part, comme l’un des meilleurs attaquants dans la catégorie espoir en France, inscrivant 4 buts depuis le début de saison. Il est d’ailleurs convoité par plusieurs grands clubs européens notamment par le Real de Madrid, comme le rapporte le journal sportif L’Équipe.

Pour rappel, ces deux franco-algériens évoluent pour l’heure au sein l’équipe nationale Française de football dans la catégorie espoir pour Amine Gouiri et U16 pour Rayan Cherki. Mais les nouvelles lois de la FIFA leurs permettent de changer d’équipe nationale tant qu’ils ne jouent pas un match officiel avec l’Equipe Nationale Senior.

La crainte du scénario Benzema, Fekir et Aouar

L’Olympique Lyonnais constitue un berceau de footballeurs franco-algériens. Depuis plus de deux décennies, le centre de formation Lyonnais a fabriqué plusieurs grandes stars d’origine Algérienne, notamment Yassine Benzia, Rachid Ghezzal ou encore Nabil Fekir, Karim Benzema et plus récemment Houssem Aouar.

La FAF a cependant échoué dans la mission de recrutement de plusieurs talents internationaux. Houssem Aouar à titre d’exemple, est un cas représentatif de cet échec puisque le jeune franco-algérien aurait choisi de représenter les Bleus au détriment des Verts, selon le journal sportif l’Équipe.

Pourtant les champions d’Afrique 2019 ont tout pour convaincre les joueurs de classe mondiale de représenter sportivement leur patrie d’origine, tout en ayant le privilège de jouer aux côtés de pépites mondiales à l’instar de Riyad Mahrez sous la supervision du coach Djamel Belmadi. 

Article recommandé :  Foot : Première rencontre entre Rayan Aït Nouri et Djamel Belmadi

Foot : Andy Delort bat le record de vitesse de Youcef Atal en Ligue 1

Article précédent

Taux de change : L’Euro en baisse face au Dinar Algérien (marché noir)

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires