Foot : FIFPRO déconseillé aux joueurs de signer en Algérie

Foot – La Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (FIFPRO) a mis en garde les joueurs sur les risques liés aux contrats avec des clubs du championnat d’Algérie. Dzair Daily vous en dit plus à ce sujet dans la suite de ce numéro du 7 juillet 2022. 

En effet, le championnat d’Algérie est désormais mis en avant par la Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (FIFPRO). Le syndicat mondial des joueurs a conseillé les footballeurs du monde de ne pas aller tenter une expérience en Ligue 1 algérienne.

Dans le détail, la FIFPRO a émis cet avertissement dans un communiqué rendu public mardi 5 juillet. Le championnat algérien a été pointé du doigt notamment en raison (des violations de contrat de joueurs par plusieurs clubs en Algérie). En d’autres termes, tous les clubs souffrent d’une crise financière. Du coup, ils ne peuvent pas assurer les salaires de leurs pensionnaires.

Il faut dire que le problème des salaires impayés des joueurs par leurs équipes est récurrent en Algérie. Effectivement, pas une saison ne passe sans que de nombreux footballeurs qui exercent au championnat national ne s’adressent au Tribunal arbitral du sport (TAS). Et cela pour réclamer leurs revenus impayés par les clubs qui les ont engagés.

Algérie : les clubs en difficulté financière

Ainsi, la plupart des clubs algériens se confrontent, chaque exercice, à des problèmes financiers. C’est de là que viennent ces difficultés rencontrées pour honorer chaque saison leurs engagements envers les joueurs. Une situation qui pousse même les footballeurs locaux à changer de cap et s’engager dans des clubs en Tunisie ou dans les championnats du Golf.

Par ailleurs, la FIFPRO s’est montrée alarmante sur les salaires non payés dans d’autres championnats du monde. Le syndicat mondial des joueurs a mis en garde les footballeurs contre les risques liés au contrat avec des clubs de Chine, de Turquie. Mais aussi de Grèce et de Roumanie.

À noter que la FIFPRO est une fédération internationale sous forme d’un syndicat de 65.000 joueurs professionnels dans 65 pays. Cette association, reconnue par la FIFA, a pour mission de défendre les droits des footballeurs professionnels à travers le monde. Elle s’intéresse particulièrement aux questions liées aux contacts signés entre les joueurs et les clubs.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes