AccueilFootFoot en Algérie : Youcef Atal testé positif au Coronavirus

Foot en Algérie : Youcef Atal testé positif au Coronavirus

Algérie – L’international Algérien et défenseur du club français OGC Nice, Youcef Atal est testé positif au Coronavirus à quelques jours du match Algérie – Zimbabwe. 

En effet, selon le média du sud de la France, Nice Matin, l’international d’Algérie et défenseur du club français de la ligue 1, Youcef Atal est testé positif au virus virulent du Coronavirus, ce 08 novembre. 

Ainsi, le joueur ratera le regroupement de l’équipe nationale d’Algérie pour préparer la double confrontation de l’Algérie face au Zimbabwe prévue ce 12 novembre à 20h00 au stage du 05 juillet à l’occasion de la 3ème journée du groupe H des qualifications à la coupe d’Afrique des nations (CAN 2021) et le 16 novembre pour le match retour au Zimbabwe. 

Selon la même source, le champion d’Afrique des nations ratera également le derby tant attendu par les supporteurs Niçois prévu ce 08 novembre à l’occasion de la 10ème journée de la ligue 1 française. Ainsi, Patrick Vieira doit jouer ce match décisif sans ses principaux joueurs notamment Dante, Kamara et Youcef Atal

Youcef au cœur d’une polémique à cause d’un j’aime sur Instagram 

L’attaque au couteau à l’intérieur de la basilique Notre-Dame de l’Assomption de Nice a causé la mort à trois catholiques. Dans l’enceinte même de leur lieu de culte. Emmanuel Macron, qui a assuré de l’attachement des Français au « Droit au blasphème », par les caricatures ou autres, s’attire les foudres de millions de musulmans furieux à l’image de l’athlète russe, Khabib Nurmagomedov, qui lui souhaite la punition divine, dans une publication Instagram du 31 octobre, à laquelle Youcef Atal a réagi par un like. En cliquant sur « J’aime », l’international algérien ignorait qu’il allait soulever une large vague d’indignation en France.

Le joueur de la sélection algérienne, Youcef Atal, a allumé la mèche à une polémique intense. Elle anime les réseaux sociaux. En pressant sur le bouton like, il a montré son approbation des propos hostiles. À savoir ceux rédigés par Khabib Nurmagomedov à l’endroit de Macron. Ils sont nombreux les Français à qui cela n’a pas plu. L’attentat commis à Nice, et celui d’avant ayant emporté l’âme du professeur Samuel Paty; ont installé un climat de méfiance ainsi que d’appréhension. Le clic d’Atal a été interprété par beaucoup comme un geste antipathique. On lui reproche donc de ne pas se solidariser avec les victimes, leurs familles et l’ensemble du peuple de France. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes