AccueilFootFoot en Algérie : un animateur de la chaîne El Heddaf critique...

Foot en Algérie : un animateur de la chaîne El Heddaf critique sévèrement Belmadi

Foot – Apprenez, ce 13 février 2022, pourquoi le sélectionneur de l’équipe d’Algérie de football, Djamel Belmadi, était dans le collimateur d’un journaliste de la chaîne de télévision sportive El Heddaf.

Pour le compte des barrages éliminatoires zone Afrique de la Coupe du monde de football 2022, la préparation des Verts contre l’équipe du Cameroun intrigue plus d’un. Ainsi, après que certaines informations se sont diffusés sur les prochaines séances d’entrainement des joueurs de l’EN, Djamel Belmadi s’attire les critiques d’un présentateur en Algérie de l’émission arabophone Bil Makchouf de la chaîne El Heddaf.

Afin de préparer ses joueurs au match qui aura lieu le 23 mars prochain au stade de Ahmadou Ahidjo à Yaoundé au Cameroun, Belmadi mise sur une préparation dans un des pays voisins du Cameroun. C’est-à-dire, dans des conditions similaires à celles où se déroulera le match aller.

Dans une émission arabophone sans filtre de la chaîne sportive El Haddaf, l’animateur Redouane Bouhanika a ouvertement montré son opposition à l’égard de la stratégie du technicien algérien. Car il juge aberrant que les coéquipiers de Mahrez s’entraînent dans un pays limitrophe, tel que le Gabon ou le Nigeria en raison du manque de temps. Sachant que les hommes de Belmadi n’auront que 48 heures maximum pour se préparer. Puisque ces derniers sont censés arriver le 21 mars.

Plan de qualification de l’EN au Mondial 2022 : un secret bien gardé 

Après être sortie dans la phase des poules de la CAN 2021, l’équipe d’Algérie de football pourrait manquer de confiance face à son rival qui a décroché la 3e place de la compétition continentale. Néanmoins pour remonter la pente, Belmadi compte bien corriger les erreurs qui ont coûté cher aux champions d’Afrique 2019. Notamment par rapport aux conditions du pays organisateur de l’édition de cette année. À savoir notre prochain adversaire, le Cameroun.

Toutefois, pour Bouhanika, le temps de préparation sera notre ennemi numéro 1. Puisque nos internationaux auront du mal à trouver le temps d’arriver depuis la France, l’Angleterre, l’Allemagne et le Qatar au centre de Sidi Moussa le 21 mars. Pour être ensuite dirigé vers un pays voisin du Cameroun et commencer les entraînements pré-match qualificatif. Puis, enfin revenir au pays des Étalons.

Cependant, les détails du plan du sélectionneur national, Djamel Belmadi, demeurent bien gardés. Car, selon la Fédération algérienne de football (FAF), toute information qui circule à ce propos ne s’agit que de rumeurs. Par conséquent, il sied de patienter et entendre le spécialiste se prononcer de vive voix pour pouvoir laisser place aux jugements.

 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes