AccueilÉconomieFonds De Garantie Des Crédits Aux PME signe un partenariat avec Natixis...

Fonds De Garantie Des Crédits Aux PME signe un partenariat avec Natixis Algérie

Algérie – Désormais, Natixis Algérie et le Fonds de garantie des crédits aux PME (FGAR) ont conclu un partenariat en faveur des PME algériennes. Nous vous dévoilons, dans cette édition du 13 octobre 2022, toutes les informations à ce sujet.  

Le Fonds de garantie des crédits aux PME (FGAR) et Natixis Algérie ont procédé à la conclusion d’un partenariat. En effet, ce mardi 11 octobre 2022, le FGAR et Natixis ont signé une convention-cadre au niveau du siège du DG de Natixis Algérie, à Alger. De quoi permettre la garantie des crédits d’exploitation et d’investissements aux PME algériennes.

Cette convention a été signée à la présence du DG du FGAR, El Hadi Temmam, du DG de Natixis, Michel Delphine et du représentant du ministère de l’Industrie, Saba Azzedine. C’est ce qu’a indiqué le FGAR dans un communiqué rendu public le même jour. De plus, elle définit les clauses et des modalités d’octroi des garanties financières liées aux prêts d’exploitation proposés par cette banque en faveur des entrepreneurs.

Le FGAR intervient en sa qualité de co-preneur de risque en faveur des PME sollicitant des crédits d’investissement consacrés à un but précis. Notamment la création de nouvelles entreprises et l’extension de l’activité de l’entreprise. Ou encore le renouvellement ou la rénovation des équipements de production. En fait, ce partenariat est d’un apport crucial au profit des PME algériennes et leur développement, selon ledit communiqué.

Le FGAR et Natixis Algérie : quels accomplissements depuis leur installation ?

Pour rappel, le FGAR a accompagné 3.568 entreprises avec des garanties financières couvrant les crédits bancaires. Il est à noter que le montant total des garanties attribuées a excédé 127 milliards de dinars. Ainsi, ces projets ont contribué à l’élaboration de 101.857 emplois. Dans ce sens, le secteur des industries a tiré parti de garanties au profit de 1.951 projets.

Tandis que le secteur du bâtiment et des travaux publics a connu un nombre de 661 projets et 822 projets bénéficiaires dans le secteur des services. Du reste, le secteur de l’agriculture et de la pêche ont bénéficié de 134 projets. La plupart des bénéficiaires des fonds de garantie, environ 1.631 investisseurs, se trouvent dans le centre du pays. C’est ce qu’a précisé le communiqué.

Alors que les autres investisseurs sont répartis ainsi : 997 à l’Est, 973 à l’Ouest et 267 au Sud. D’une autre part, Natixis Algérie, qui est une filiale du groupe BPCE, a démarré ses activités en Algérie depuis 1999. Et ce, avec près de 800 collaborateurs et 25 agences réparties dans toute l’Algérie. Il s’agit de la première banque privée à avoir lancé une banque de téléphonie mobile en Algérie via l’application mobile Banxy.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes