10.9 C
Alger
10.9 C
Alger
samedi, 2 mars 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieVotre ArgentFinance islamique en Algérie : les guichets halal se multiplient pour récupérer...

Finance islamique en Algérie : les guichets halal se multiplient pour récupérer l’argent du marché noir

Publié le

- Publicité -

Algérie – Dans le cadre de la finance islamique en Algérie, les autorités ont mis en œuvre plusieurs guichets halal : une démarche qui tend à récupérer l’argent du marché noir. Dzair Daily vous en dit davantage dans cette nouvelle édition du lundi 6 mars 2023. 

En réponse aux instructions des autorités, concernant la finance islamique en Algérie, les guichets halal se multiplient. Et ce, en vue de récupérer l’argent du marché parallèle. Il s’agit d’une information que rapporte le quotidien arabophone Echorouk dans son numéro d’hier. 

Effectivement, les banques entameront, ce mois de mars, de nouvelles procédures à l’effet de renforcer le processus d’ouverture des guichets islamiques. Soit, dans toutes les wilayas du pays. En plus de la numérisation des transactions. Cela, en vue d’attirer la plus grande quantité d’argent présente au niveau des squares. 

- Publicité -

Ces nouveaux espaces visent, notamment, à permettre aux clients de choisir entre des services de financement d’investissements classiques ou ceux islamiques non usuraires. Les banques envisagent également de donner la possibilité aux citoyens, ayant bénéficié d’un produit classique, de passer automatiquement aux opérations de financement halal.

Selon les précisions de la susdite source médiatique, ces nouvelles formules seront communiquées dans un délai maximum de deux mois. Et cela, après concertation avec les autorités chargées des fatwa dirigés par le Haut conseil islamique (HCI). En plus des spécialistes de la charia au niveau des banques.

Finance islamique : les responsables passent à l’action

Comme nous l’avons cité plus haut, les institutions financières s’apprêtent à lancer de nouvelles formules halal. En effet, le chef de la division finance islamique du Crédit populaire d’Algérie (CPA), Sofiane Mazari, s’est prononcé à ce propos. Au fait, ce responsable a affirmé que l’année 2023 sera marquée par plusieurs offres spéciales. 

- Publicité -

En outre, une source officielle à la Banque nationale d’Algérie (BNA) a apporté de nouvelles précisions. Effectivement, elle a fait savoir que toutes les mesures ont été prises pour collecter le plus gros montant d’argent sur le marché parallèle. Soit, en organisant des campagnes de sensibilisation et en favorisant l’ouverture d’agences conformes à la charia.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -