AccueilÉconomieVotre ArgentFinance Islamique en Algérie : Les banques et l’écosystème sont-ils prêts ?

Finance Islamique en Algérie : Les banques et l’écosystème sont-ils prêts ?

Algérie – La finance islamique est devenue une priorité pour les banques, depuis que le président de la république, Abdelmadjid Tebboune, a demandé de poursuivre la procédure de mise en place et de généralisation de cette dernière.

En effet, le président de la république, Abdelmadjid Tebboune, a demandé la poursuite de la procédure de mise en place et la généralisation de la finance islamique dans les banques en Algérie. Depuis, plusieurs banques en Algérie essaient, tant bien que mal, de s’adapter du mieux que possible en s’acquittant de guichet dédié à la finance islamique, selon notre source le site Liberté Algérie.

Il est vrai que, les banques n’ont pas tardé à présenter et lancer tout type de service et de produit relatifs à cette finance islamique. Cependant, sans aucune réglementation en vigueur; ni un personnel qualifié pour ce type de produit, les banques ont vite fait face à la réalité. Notamment, avec des ressources humaines qui ne sont pas séparées de celles de la finance conventionnelle; toujours d’après notre source, le quotidien francophone Liberté.

Dans ce sens, une réorganisation doit vite être mise en place; avec un changement des textes qui sera primordial pour le bon fonctionnement de cette finance islamique en Algérie. Ainsi que, la neutralité fiscale entre cette finance et la finance conventionnelle, toujours d’après notre source.

Quelles auraient été les bonnes décisions à prendre ?

Selon les banquiers, le mieux était de lancer une banque islamique à part entière, détachée des banques publiques. Cette dernière, qui sera partenaire d’une banque internationale, saura se concentrer et se focaliser sur le cœur de son activité.

D’autant plus, qu’il est important de mettre en place un système d’assurance islamique dit Takaful. Ces compagnies d’assurances qui viendront compléter le bon déroulement de ces banques islamiques; font l’objet d’un décret exécutif qui est tant attendu, toujours selon notre source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes