14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
mercredi, 22 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéFinale des Mondiaux de boxe féminine 2023 : Imane Khelif forfait pour...

Finale des Mondiaux de boxe féminine 2023 : Imane Khelif forfait pour une « drôle de raison »

Publié le

- Publicité -

Sport – La boxeuse algérienne Imane Khelif a été exclue, ce samedi 25 mars 2023, du championnat mondial de boxe féminin, qui se déroule en Inde, alors qu’elle s’apprêtait à disputer la finale de la catégorie Élite (- 66 Kg). 

Imane Khelif ne prendra finalement pas part à la finale de l’édition 2023 du Championnat mondial de boxe féminine de la catégorie (- 66 Kg). Ce rendez-vous devait avoir lieu demain, dimanche 26 mars, dans la capitale indienne, New Delhi. Cette ville abrite la compétition qui a débuté il y a quelques jours.  

Effectivement, c’est la Fédération algérienne de boxe qui a annoncé la nouvelle dans un communiqué. La FAB a donc souligné que « la Fédération internationale de boxe (IBA) n’a pas autorisé la boxeuse algérienne à disputer la finale ». Pour justifier cette décision, l’instance mondiale a évoqué « des raisons médicales ». 

- Publicité -

La jeune femme de 23 ans est alors contrainte à déclarer forfait pour le rendez-vous de demain. Pour rappel, Imane Khelif s’est qualifiée, jeudi dernier, en finale du Championnat du monde de boxe. Elle a atteint cette finale après avoir battu la Thaïlandaise, Suwannapheng Janjaem, (5 – 0). 

Algérie : Khelif évoque les « vraies raisons » de son exclusion 

Rapidement, la boxeuse algérienne a réagi après son forfait inattendu. Dans une vidéo, qui a été largement partagée sur les réseaux sociaux, elle a expliqué les raisons de sa soudaine exclusion. « On m’a empêché de prendre part à cette finale. Car, ils m’attribuent des caractéristiques qui ne sont pas, selon eux, fréquentes chez la gent féminine », a-t-elle confié. 

- Publicité -

La championne d’Algérie est allée plus loin. Cela lorsqu’elle a déclaré que « l’Algérie était victime d’un complot de certaines parties ». Selon ses dires, « deux pays ne souhaitent pas que le drapeau algérien se hisse plus haut et qu’elle remporte cette médaille d’or ». Pour finir, Khelif a ainsi appelé le peuple algérien à la soutenir dans cette épreuve difficile qu’elle traverse. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -