Finale Algérie Maroc U17 : l’UAFA surprend en frappant fort contre la FAF et les Verts

Foot – La Fédération algérienne de football (FAF) a été sanctionnée par l’Union arabe de football (UAFA) suite aux incidents qui ont eu lieu à l’issue de la finale de la Coupe arabe U17 entre l’équipe d’Algérie et celle du Maroc. Dzair Daily vous en dit plus dans la suite de son édition du dimanche 11 septembre 2022.

En effet, la finale de la Coupe arabe des moins de 17 ans ayant opposé, jeudi dernier, l’EN à la sélection marocaine a été remportée par les Verts. Tenants du titre, il semble bien que les protégés de Madjid Bouguerra ont passé le flambeau à leurs cadets, les poulains de Rezki Remane. Toutefois, suite aux incidents, survenus lors de ce derby maghrébin Algérie – Maroc (U17), l’UAFA a rendu son verdict.

Dans le détail, après le coup du sifflet final de la quatrième (4e) édition de la Coupe arabe des moins de 17 ans, les caméras présentes dans le stade ont diffusé des images scandaleuses.

Effectivement, peu après les tirs au but, un dérapage violent a éclaté entre les deux adversaires. Ainsi, ce qui devait être un moment de fête, s’est transformé en une bagarre générale.

Alors que les jeunes Fennecs fêtaient leur victoire, les Lionceaux de l’Atlas ont, quant à eux, exprimé leur déception et leur frustration. Et cela, en déversant le tout sur leurs homologues algériens. Dès lors, il y a ceux qui accusaient les Marocains et une catégorie qui rejetait la faute sur les Algériens. Entretemps, l’UAFA rédigeait son verdict final. 

Coupe arabe U17/bagarre générale lors de la finale : les sanctions tombent !

En effet, l’Union des associations arabes de football (UAFA) a tranché ! Sa commission de discipline a donc livré son verdict concernant les accrochages. Ceux qui ont eu lieu sur la pelouse de Sig, en Algérie, jeudi 8 septembre dernier. Jugée principale responsable, l’Algérie a finalement écopé d’une première amende par la structure footballistique. 

Plus dans le détail, l’UAFA a infligé une amende s’élevant à 120.000 dollars à la Fédération algérienne de football (FAF). Cette sanction concerne « l’envahissement de terrain par les supporters ». C’est ce qu’a en effet souligné la première instance du football arabe. Elle s’est manifestée via un communiqué publié ce samedi.

Par ailleurs, les deux sélections ont écopé de 25.000 dollars d’amende chacune. Cela en raison « de la participation de leurs joueurs à une bagarre ». Le nom du joueur algérien, Abdelhak Benidir figure également dans la liste des sanctionnés. Ce dernier est alors suspendu, pour six (6) mois, de toute activité en rapport avec le football.

L’UAFA attribue alors la raison à « son agression contre le gardien de but de l’équipe du Maroc », lit-on dans le même communiqué. La structure footballistique arabe rappelle aux deux parties qu’un recours pourrait être introduit en cas de contestation de la décision de la commission.

algérie maroc u17 uafa

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes