25.9 C
Alger
25.9 C
Alger
dimanche, 21 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileFiat Algérie : des formules « Halal » pour l'acquisition de 4...

Fiat Algérie : des formules « Halal » pour l’acquisition de 4 modèles

Publié le

- Publicité -

Automobile – Les Algériens pourront bientôt acquérir les modèles de voitures Fiat grâce à des formules de prêts halal proposées par les banques en Algérie. Dzair Daily vous livre plus de détails dans la suite de cette édition du 27 janvier 2023.

En effet, les voitures Fiat, qui seront prochainement produites en Algérie, seront disponibles via des formules dites halal proposées par les banques algériennes. Cette mesure sera mise en place dans un premier temps pour quatre modèles de la marque. Ces derniers sortiront des usines de production implantées en Algérie, raison pour laquelle il sera possible de les acquérir via des prêts bancaires.

Dans le détail, il faut savoir que la loi algérienne impose aux banques d’accorder des prêts à la consommation. Cependant, ces crédits sont valables uniquement pour les voitures fabriquées en Algérie. Cela sera donc le cas pour les voitures Fiat, qui feront partie des premiers modèles inclus dans ces prêts. Et que les citoyens pourront payer par tranches. C’est ce que rapporte le site spécialisé Sayarat Live.

- Publicité -

Automobile : octroi des crédits halal pour l’acquisition de voitures fabriquées en Algérie

En effet, les banques algériennes s’engagent à octroyer des crédits bancaires dits halal pour l’acquisition des véhicules. Et ce, dès que les modèles sortiront des usines. L’usine Fiat, implantée dans la commune de Tafraoui, dans la wilaya d’Oran, devrait sortir 60.000 voitures par an durant sa première année d’activité. Sa production passera ensuite à 90.000 voitures par an.

Par ailleurs, les banques algériennes prévoient un déploiement des produits islamiques dans toutes les agences du pays. En plus de la diversification des produits proposés, afin de répondre à la demande des citoyens. Les prêts dits halal incluent l’achat de la banque du produit ou de l’équipement et sa revente directe au client, avec une marge bénéficiaire.

Les acheteurs pourront ainsi bénéficier d’un financement de leur véhicule pouvant aller jusqu’à 90% de son montant. Ils s’acquitteront ensuite d’un paiement par tranches sur une période préalablement établie lors de la signature de leur contrat.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -