24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
samedi, 25 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileFiat : 50.000 voitures inondent le marché algérien 

Fiat : 50.000 voitures inondent le marché algérien 

Publié le

- Publicité -

Automobile –  Suite à l’autorisation de l’importation des véhicules vers le territoire national, le PDG de Stellantis Algérie, a déclaré que le marché automobile algérien sera inondé, cette année, par 50.000 voitures de la marque Fiat. Voici les détails.

C’est un véritable tremblement de terre qu’a connu le secteur automobile ces derniers temps. Cela, suite à l’octroi des premiers agréments d’importation des véhicules neufs et l’autorisation de l’import des véhicules quasi neufs. En outre, dans le cadre de la régulation du marché automobile, un responsable algérien a fait savoir que 50.000 voitures de la marque Fiat s’apprêtent à sillonner les routes nationales, durant cette année 2023.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de ce numéro du lundi 20 mars 2023. Effectivement, le président et directeur général de Stellantis Algérie a fait part d’une nouvelle réjouissante. Dans son discours, Hakim Boutahra a déclaré que 50.000 véhicules de la marque italienne vont envahir le marché national. Et ce au cours de l’année 2023. C’est ce que rapporte le média arabophone Sayarat Live.

- Publicité -

Un chiffre important qui permettra de renforcer le parc algérien. Dans son allocution, l’intervenant a indiqué, en outre, que Stellantis El Djazair envisage de commercialiser six (6) modèles différents. Dans le détail, il a fait savoir que les Algériens désirant se procurer un engin neuf auront le choix entre trois (3) modèles touristiques et trois (3) modèles utilitaires.

Fiat : Hakim Boutahra s’exprime sur les prix des voitures

Concernant les prix, le même locuteur a fait savoir que les tarifs oscilleront entre 2.635.000 et 4.590.000 dinars algériens. Par la même intervention, Hakim Boutahra a indiqué, en effet, que la société possède un réseau de distribution de 30 points de vente. Ces derniers sont répartis sur 28 wilayas algériennes.

Il a souligné, en outre, que ce nombre sera revu à la hausse. Cela afin d’atteindre 40 points de vente, d’ici fin d’année. C’est toujours ce dont nous informe la source médiatique sus indiquée.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -