AccueilActualitéFeux de forêts en Algérie : voici le nombre de décès à...

Feux de forêts en Algérie : voici le nombre de décès à Sétif et El Tarf

Algérie – Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Kamel Beldjoud, vient de dévoiler le premier bilan du nombre de décès dans les wilayas de Sétif et El Tarf suite aux feux de forêts. Retrouvez plus de détails à ce sujet dans la suite de cette édition du jeudi 18 août 2022.

Encore un épisode traumatisant pour le peuple DZ. De nombreux feux de forêts se sont déclenchés en Algérie à travers un nombre de wilayas et en grande partie à Sétif et El Tarf. À cet effet, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire, Kamel Beldjoud, vient de lever le voile sur un premier bilan concernant les pertes humaines.

Dans le détail, El Tarf, Souk-Ahras, Skikda, Béjaïa, Sétif, Jijel ou encore Annaba, ces wilayas de l’Est du pays ont toutes fait face à des incendies ces derniers jours. Des dégâts matériels mais aussi humains ont été enregistrés, de ce fait, depuis le début de ces feux de forêts.

Alors qu’il était sur le plateau de TV3 El Ikhbariya, ledit responsable a communiqué le nombre de victimes de ces incendies. Ces derniers qui ont ravagé de nombreuses forêts jusqu’à atteindre les zones d’habitation. C’est dans ce sens que Beldjoud a indiqué que 24 personnes ont trouvé la mort dans la wilaya d’El Tarf. Alors que deux autres victimes ont été enregistrées dans la wilaya de Sétif. Il s’agit du bilan pour ce 17 août 2022.

Feux de forêts en Algérie : voici le nombre des incendies pour ce mois d’août

En marge de cette même intervention, le ministre de l’Intérieur a révélé que depuis le début de ce mois d’août, les autorités ont pu enregistrer 106 déclenchements de feux. Cela, au niveau de nombreuses régions du pays. On peut, entre autres, citer, Jijel, Skikda, Souk-Ahras, Sétif, El Tarf et Tipaza. C’est ce qu’a rapporté le quotidien arabophone Ennahar.

D’autant plus que le locuteur s’est également penché sur les dégâts matériels. À ce sujet, il a indiqué qu’il n y a pas eu de pertes majeures. Cela dit, des commissions ont été mises en place au niveau de toutes les wilayas. Et ce, pour faire un bilan sur ce qui a été perdu. Notamment du côté des richesses forestières.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes