Feux de forêts en Algérie : les pertes causées par les incendies évaluées

Algérie – Concernant les feux de forêts, les pertes occasionnées par les incendies au niveau des wilayas touchées sont en cours d’évaluation. Voici les détails, ce 18 août 2021. 

En effet, l’inspecteur central au ministère de l’Intérieur et des collectivités locales, Abdelaziz Deliba, a indiqué que des équipes spécialisées sont mobilisées dans l’évaluation des pertes induites par les feux de forêts en Algérie. Ces derniers ont atteint 26 wilayas au niveau du territoire national. Le quotidien arabophone Echorouk a relaté l’information mardi et que nous reprenons dans cette édition du 18 août 2021. 

Dans des déclarations à la télévision algérienne, le responsable au sein du ministère de l’Intérieur a expliqué que des équipes d’experts sont déployées. C’est pour déterminer les pertes matérielles des incendies. Donc, des spécialistes font un travail d’investigation pour évaluer les pertes. En attendant de les présenter à la Commission nationale d’évaluation et d’indemnisation des sinistrés. 

C’est après la récente mise en place par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, de cette même Commission. Celle-ci se charge de l’indemnisation des personnes sinistrées par les feux de forêts. C’est afin de mettre en œuvre les ressources nécessaires pour évaluer les pertes et indemniser les personnes dont les maisons ont été ravagées par les flammes. 

100 millions de centimes accordés aux familles des victimes 

Le représentant du ministère a indiqué en outre qu’une fois les dossiers établis, ils feront l’objet d’un suivi au niveau de la daïra concernée. Puis, au niveau de la wilaya. Ensuite, on les présentera à la Commission nationale d’évaluation et d’indemnisation des sinistrés. Celle-ci s’occupera de les dédommager.

D’ailleurs, le chef de l’État algérien a donné des instructions strictes aux services impliqués par cette affaire. Il leur a dans un premier temps, ordonner de travailler en étroite coopération. C’est-à-dire collaborer intimement avec les différents acteurs et services et collectivités et instances locales. Dans le but de commencer l’opération d’indemnisation dans les plus brefs délais. 

Tout en octroyant une somme d’indemnité de 100 millions de dinars aux familles des victimes de ces incendies en Algérie. On les accordera aux familles des personnes civiles comme militaires décédées dans ces feux de forêts.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes