Feux de forêt en Algérie : le nombre de décès en hausse en Kabylie

Algérie – Le nombre de décès dus aux feux forêt qui se sont déclarés en Kabylie a encore augmenté aujourd’hui, et enregistre ce mardi 10 août 2021, 5 morts. Dzair Daily vous en dit plus.

En effet, après la crise sanitaire effrayante et la pénurie de l’oxygène, c’est au tour des incendies de s’abattre sur la wilaya de Tizi Ouzou. Les feux de forêt ont ravagé, lundi, plusieurs régions de la Kabylie en Algérie, causant le décès de 5 personnes. Plusieurs communes ont été touchées par cette tragédie, ayant fait également une dizaine de blessés. C’est de toute manière ce que rapporte le média arabophone Ennahar, qui cite comme source le conservateur des forêts de la wilaya, Ould-Mohamed Youcef.

Effectivement, considérés comme étant les poumons de la Kabylie, les forêts de Tizi-Ouzou sont en proie à des flammes ravageuses. Ces derniers ont dévoré et balayé le sol et rebondit au-dessous des arbres pendant une longue journée estivale. Plusieurs communes ont été touchées par ces feux de forêt. Imprimant de ce fait une atmosphère suffocante à la capitale du Djurdjura, au grand dam des habitants de la région. 

Par ailleurs, la Direction de la protection civile locale a fait état de pas moins de 19 départs d’incendies. On évoque notamment, Aït Toudert, Aït Yahia, Idjer, Akbil, Abi Youcef, Draa El mizan, Ifigha et Iflissen. La population locale, ne savant plus à quel saint se vouer, a dû abandonner les habitations.

Des structures ouvrent leurs portes pour accueillir les familles sinistrées

Il convient de noter qu’après le déclenchement des incendies dans les diverses localités, plusieurs structures ont été mises à disposition des familles touchées. On cite à titre d’exemple la salle des fêtes Printemps (M’douha), l’hôtel Avzim au centre-ville de Tizi Ouzou. Ou encore l’auberge de jeunesse Tizi Rached. Ainsi que d’autres structures qui ont ouvert leurs portes pour les réfugiés des feux.

En effet, la solidarité et l’entraide qui caractérisent la population kabyle opèrent encore pleinement. Outre les structures susmentionnées, de nombreuses familles d’Azeffoun se sont proposées également pour l’accueil des familles sinistrées des feux de forêts. Il s’agit là encore de ce que mentionne le média arabophone susvisé.

Il est important de noter que ces incendies massifs sont survenus au milieu d’un été caniculaire. Une période marquée par une raréfaction de l’eau. Les services météorologiques pronostiquent une température de 42 degrés aujourd’hui dans la région.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes