Feux de forêt en Algérie : l’avion russe à l’œuvre (vidéo)

Algérie – La Direction générale de la protection civile indique que l’avion russe a participé à l’extinction des feux de forêt en Algérie. Dzair Daily vous apporte plus de détails dans cette nouvelle édition du 15 août 2022. 

En fait, il s’agit de l’avion russe B-200 qui participe actuellement à l’extinction des feux de forêt qui se sont déclenchés dans plusieurs régions en Algérie. Notamment au mont du Chenoua dans la wilaya de Tipaza. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, vous n’avez qu’à lire l’intégralité de cet article. 

Selon la Direction générale de la protection civile, les opérations se poursuivent actuellement par le biais des moyens terrestres et aériens, appartenant aux unités de la protection civile. Notamment les engins et les bulldozers.

D’ailleurs, un centre de gestion opérationnel a été mis en place au niveau de l’unité de Chenoua. Cela, afin de suivre et gérer ladite opération. Au-delà des moyens humains mises à disposition. De ce fait, par le biais de la vidéo partagée plus bas, Dzait Daily a tenu à livrer les images de cette avion russe une fois mis à l’œuvre.

Protection civile : 47 incendies déclenchés au niveau de 12 wilayas

D’autant plus que d’après ce qui a été rapporté par le quotidien arabophone Echorouk, les services de la protection civile ont dénombré 47 incendies. Ceux-là se sont déclenchés au niveau de 12 wilayas du nord du pays. Cependant, la gravité des dégâts est minime par rapport à celle de l’année précédente, affirme le porte-parole de la protection civile. 

Dans le même sillage, on rappelle que le bilan de 2021 a dévoilé des dizaines de morts et la destruction de 12.000 hectares. Principalement dans la wilaya de Tizi Ouzou. Cette année, l’Algérie a fait appel à l’avion russe B-200. Sachant que l’Algérie a déjà annulé l’accord de fourniture des lanceurs d’eau avec la société espagnole Plysa, en juillet dernier. 

En effet, cette décision serait l’une des résultantes des tensions diplomatiques entre l’Algérie et le gouvernement de Pedro Sanchez. Pour rappel, la société suscitée a répondu favorablement à l’appel de l’Algérie en août 2021.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes