Fermeture des frontières, vaccin dans les vols d’Air Algérie, PCR : Belmeddah précise

Algérie – Le député Noreddine Belmeddah revient sur le sujet de la fermeture des frontières et apporte de nouveaux détails sur le vaccin, le test PCR et toutes les restrictions en rapport avec les vols d’Air Algérie.

En effet, le député de l’émigration, Noreddine Belmeddah, a partagé une vidéo sur sa chaîne Youtube, afin de répondre aux questionnements de la diaspora en rapport avec leurs inquiétudes quant à un éventuel retour à la fermeture des frontières, mais aussi, avec les nouvelles exigences dictées par les autorités pour les vols d’Air Algérie, comme le vaccin et le test PCR.

Au fait, il a tenu, avant tout, à préciser qu’une fermeture totale des frontières, comme celle imposée au début de la crise sanitaire, n’est pas envisageable. De ce fait, il a appelé les ressortissants algériens qui sont déjà en possession de billets. Et ce, pour rejoindre le sol du pays; qu’ils doivent les consommer sans aucune crainte et sans perte de temps.

En sus, il a rappelé que même quand les frontières étaient fermées et que les voyageurs ne pouvaient pas pénétrer en Algérie, ceux qui étaient déjà en Algérie pouvaient quand même en ressortir. Par conséquent, il a rassuré les personnes qui restent réticentes, qu’il n’y a aucun risque de blocage.

Ainsi, il a réaffirmé que la chance de procéder à une fermeture des frontières totale est vraiment fine. Cela dit, il se peut que dans le cas où le nouveau variant se propage davantage que certaines destinations vont être suspendues. Mais cela pour une durée qui ne dépasse pas les deux (02) semaines.

Vols d’Air Algérie : quelles sont les nouvelles restrictions ?

En outre, le député à l’Assemblée populaire nationale s’est notamment exprimé au sujet des nouvelles restrictions. Au fait, il a révélé que la comité scientifique chargé du suivi de l’évolution de la pandémie, aurait proposé aux hautes autorités d’exiger le vaccin pour ceux qui entrent en Algérie.

Conséquemment, il a indiqué que le vaccin sera obligatoire à partir du lundi 06 décembre 2021. Mais, il a précisé que cette condition s’applique seulement pour les voyageurs qui viennent par voie maritime. Toutefois, pour ceux qui voyagent en avion, ils devront juste présenter un test PCR négatif de moins de 36h.

D’un autre côté, Belmeddah a rappelé que pour ceux qui sortent de l’Algérie, seul un test PCR suffit. Cela, pour les personnes qui ne sont pas vaccinées. Tandis que pour celles qui sont vaccinées, il faut que le vaccin soit reconnu en Europe. De ce fait, par le biais de cette vidéo, le locuteur a apporté l’ensemble des explications nécessaires. Et ce, pour permettre à la diaspora d’organiser son voyage en toute sérénité.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes