AccueilÉconomieFermeture des frontières : les agences de voyages tablent sur le tourisme...

Fermeture des frontières : les agences de voyages tablent sur le tourisme en Algérie

Algérie – Pour rattraper l’année catastrophique qu’a connu le secteur du tourisme lors de l’année 2020 en raison des frontières verrouillées, les agences de voyages misent sur le tourisme local. El Watan relate l’information ce lundi 31 mai 2021. 

En effet, les agences de voyages en Algérie comptent désormais sur les destinations internes pour faire face une nouvelle fois à cette situation particulière des frontières. Il s’agit aussi de réconcilier le pays avec le tourisme local et d’encourager les jeunes à voyager, mais, surtout, à aller à la découverte de ses richesses.

C’est en tout cas l’unique solution qui se présente à eux afin d’optimiser leurs revenus pour limiter les dégâts. Et contenir un maximum les pertes. L’enjeu en vaut l’effort. L’objectif est de sauver la saison estivale 2021. Celle-ci approche à grands pas. Ainsi, ces entreprises commerciales favorisent les expéditions au niveau national. 

Officiellement, les frontières aériennes seront ouvertes à partir de demain. Cependant, ce déverrouillage exclut pour le moment les visas touristiques. En outre, aucune date n’a encore été avancée. La reprise des vols touristiques demeure inconnue. Ce qui laisse croire que ce n’est pas demain la veille que cela s’organisera. Ce pourquoi les agences de voyages pensent à un « plan B ». C’est-à-dire une solution de rechange.

500 hôtels prêts à accueillir dès demain les ressortissants Algériens, pour la période d’isolement

On constate la mobilisation de plus de 500 hôtels. Cela dans le cadre des préparatifs de la saison estivale qui arrive. Mais aussi afin de préparer la réception des ressortissants algériens. Ces derniers devront séjourner dans des hôtels. Il s’agit de la restriction sanitaire imposée par les hautes autorités du pays, une quarantaine de cinq (5) jours. 

Le rôle principal des agences de voyages étant de présenter la diversification dans les formules proposées pour cette saison estivale, tourne principalement l’œil vers les wilayas côtières du pays, celles de l’intérieur et puis le sud. En effet, des formules week-end ou de randonnées seront d’actualité, à destination notamment de Tipasa, Dellys, Beni Haoua allant jusqu’à Sétif. 

Ce processus est en marche en attendant qu’il y ait plus d’informations sur une éventuelle ouverture des frontières terrestres entre l’Algérie et la Tunisie, qui est une destination très prisée par les Algériens, et aussi l’assouplissement des restrictions de déplacement vers la Turquie, pays tout aussi apprécié par nos voyageurs. Ceux-ci devront se contenter pour l’instant des destinations locales. Elles sont meilleures, se réjouissent des avis. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes