Fermeture des écoles en Algérie : les précisions de Mahyaoui

Algérie – le Professeur Mahyaoui apporte des précisions quant à la fermeture des écoles annoncée pour les dix (10) jours à venir à partir du jeudi 20 janvier 2022, pour les trois (03) cycles d’enseignement.

En effet, lors de son passage sur les ondes la Chaîne 3 de la Radio nationale, le membre du Comité scientifique chargé de la lutte et du suivi de l’épidémie du Covid-19 en Algérie, a déclaré que l’arrêt des cours engendré par la fermeture des écoles, ordonnée par le Président de la République pour une période de dix (10) jours, est « une décision salvatrice ».

Au fait, selon lui, la fermeture des établissements scolaires permettra de casser la chaîne de contagion du virus. Il invite les parents à garder leurs enfants à la maison. Il a notamment souligné que « ces dix (10) jours ne sont pas des vacances », et qu’ils devraient plutôt profiter de cette période pour réviser.

En sus, le même locuteur en a aussi profité pour réitérer son appel aux parents à se faire vacciner. Et ce, au vu de la flambée du nombre de contaminations ces derniers jours. Il rassure en affirmant que cette fermeture va casser l’élan de propagation de l’épidémie dans le milieu scolaire, rapporte Algérie Eco.

Algérie : « il faut se vacciner pour se protéger », affirme Mahyaoui

En outre, le professeur appelle également au sens des responsabilités et incite les parents à ne pas laisser leurs enfants sortir dans des parcs ou des endroits publics. Où ils risqueraient d’être contaminés et de contaminer à leur tour leur entourage. Sachant que durant cette période de pic épidémique, personne n’a droit à l’erreur.

Par ailleurs, le personnel éducatif, quant à lui, est toujours en poste durant cette période. Cela, dans le but de lancer la quatrième campagne de vaccination dans le milieu de l’éducation. Mais aussi, afin d’apporter des améliorations sur le protocole sanitaire et les différents équipements de protection. Le processus en question permettra d’éviter une nouvelle recrudescence des contaminations lors de la reprise. 

Pour finir, le spécialiste a mis l’accent sur l’importance du respect des restrictions sanitaires. Il n’a pas omis de rappeler que la vaccination est la meilleure des protections contre les deux variants Delta et Omicron. De plus, il a également rappelé que le variant Omicron est fortement contagieux et risque de contaminer beaucoup de monde d’ici les mois prochains.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes