AccueilSociété et CultureSociétéDes femmes kabyles organisant un tournoi de football enflamment la toile

Des femmes kabyles organisant un tournoi de football enflamment la toile

Algérie – De différents âges, des femmes kabyles de la wilaya de Tizi Ouzou s’affrontent sur un terrain de foot, dans le cadre d’un mini tournoi 100% féminin où la tendance est au fair-play et à la convivialité, suscitant ainsi des réactions retentissantes sur la toile algérienne.

L’admiration est immense, sur le web algérien, face aux images de toutes ces femmes kabyles qui se font plaisir sur un terrain de foot qui accueille le match opposant l’équipe du village Tabouda de la commune d’Illoula Oumalou dans la wilaya de Tizi Ouzou à celle du Sahel de Bouzeguène, dans le cadre d’un tournoi organisé par elles-mêmes. Elles courent, tapent sur le ballon et marquent même des buts. 

Mais ce jour-à, le plus grand gagnant, celui qui a marqué le plus de points, est le combat pour l’émancipation de la femme en Kabylie ; et en Algérie de manière générale. « C’est un match amical juste pour passer le temps » ; déclare l’une des participantes à l’évènement dans un reportage, de la chaîne de télévision El Bilad, mis en ligne hier 27 septembre

« C’est pour montrer qu’il faut que la femme ait ce qu’en effet lui revient de droit dans la vie, sur cette planète » ; ajoute-t-elle pour prêter plus de profondeur au message dégagé par l’action organisée. L’intervenante poursuit et fait preuve de plus de féminisme dans ses propos : « Dans le passé, les droits de la femme étaient bafoués. La femme kabyle était constamment mise de côté ».

Pour un meilleur destin de la femme !

Ensuite, l’oratrice fait part de son souhait de voir les droits de la gent féminine rétablis. « Aujourd’hui, si Dieu le veut, la femme retrouvera sa juste valeur et aura la place » qu’elle mérite au sein de la société. C’est ce que soutient la dame face à la caméra du média arabophone. 

« Cela dans tous les domaines, notamment le sport » ; explique-t-elle encore. Une autre participante s’avance au micro d’El Bilad. « Je suis venue jouer au foot. Depuis toute petite j’aimais jouer au foot » ; confie-t-elle alors avec beaucoup de spontanéité. 

Un climat convivial et festif signé par un public féminin joyeux et dynamique 

Le public entourant le stade était exclusivement féminin lui aussi. Dans une ambiance décontractée faite donc de chants ; et d’applaudissements de femmes jeunes et moins jeunes ; d’adolescentes et de fillettes, le match prenait des allures festives. En fait, les supportrices provenaient de divers villages et communes de Kabylie.

« On est venues d’Aït Bouada de la commune d’Iazouguene [Azazga, ndlr] pour encourager les deux équipes », raconte une dame. « Pourvu que ça dure ! », espère une maman qui tient son jeune enfant dans ses bras. Charmée par cette initiative, elle manifeste son profond enchantement.

https://www.facebook.com/elbilad/videos/2618764611724452

Au sifflet de la fin du match, des scènes de joie envahissent alors le terrain de jeu. Le bendir et la robe kabyle étaient à l’honneur. Tout cela était une louable et admirable façon d’encourager l’amélioration de la condition de la femme kabyle, et par extension algérienne, et de mettre en lumière son rôle déterminant et indispensable. 

https://www.facebook.com/okey.bye.52/videos/417917065864532

Aucune société n’est apte à l’épanouissement, sans que ses femmes ne le soient également. Il s’agit là d’un formidable message que semblent vouloir nous délivrer les organisatrices ; et les participantes à ce tournoi de football féminin ; qui a scintillé sur les hauteurs de Kabylie.

https://www.facebook.com/okey.bye.52/videos/418324725823766

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes