AccueilScoop et PeopleFayza Lamari : la mère de Mbappé, d’origine algérienne, au cœur d’une...

Fayza Lamari : la mère de Mbappé, d’origine algérienne, au cœur d’une polémique

France – L’Algérienne Fayza Lamari, la mère du joueur international français Kylian Mbappé fait face à une vive polémique qui l’accuse d’avoir tenu des réunions secrètes avec des journalistes pour évoquer les coulisses des Bleus. Apprenez plus de détails, ce 21 septembre.

L’Algérienne originaire de Kabylie, Fayza Lamari, qui n’est autre que la mère de la star du Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé, est au centre d’une polémique sur les réseaux sociaux. En effet, Le journaliste Baptiste Desprez a révélé que la mère de l’attaquant avait improvisé des réunions secrètes avec des journalistes. Et ce afin de faire passer des messages sur la vie de la sélection française.

Effectivement, le journaliste du Figaro a formulé des accusations lourdes à l’encontre de l’ex-joueuse professionnelle de handball. Baptiste Desprez a évoqué la mère de Kylian Mbappé dans son livre Du Mondial à l’Euro, L’histoire secrète d’un rendez-vous raté. Il a affirmé qu’elle avait tenu un salon avec différents journalistes. Et ce pendant le dernier championnat d’Europe.

Selon le même ouvrage, la mère de l’attaquant du Paris Saint-Germain visait à travers ces conférences de presse informelles à faire passer sa version des événements des Bleus. Mais surtout à mettre en lumière la place de son fils dans le collectif mis en place par Didier Deschamps. Ainsi que les relations de son fils avec les autres joueurs de la sélection française.

La mère de Kylian Mbappé tacle le journaliste Baptiste Desprez

Face aux accusations portées à son égard, celle originaire de la Grande-Kabylie a vivement réagi. Fayza Lamari s’est défendue. Sur son compte Twitter elle a fermement démenti les déclarations du chef du service des sports du média français. La maman du champion du monde a mis en cause la « malhonnêteté » et la « malveillance » dudit journaliste.

« Prétendre que j’aurais organisé des réunions secrètes avec des journalistes à des fins complotistes est un non-sens total », a-t-elle écrit. D’autre part, la femme algérienne a assuré que les rencontres informelles étaient des contacts de courtoisie classiques, sans plus. Il s’agit là encore de ce qu’on lit sur le compte officiel de Fayza Lamari.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes