AccueilActualitéAlgérieUne famille algérienne fuit le Canada pour cette raison

Une famille algérienne fuit le Canada pour cette raison

Canada – Une famille algérienne quitte le Canada à cause d’une raison bien particulière ! Dzair Daily vous apporte plus de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

En Algérie, plusieurs personnes quittent le pays annuellement afin de garantir une vie meilleure pour eux et pour leurs enfants. Cependant, celles-ci se retrouvent souvent face aux mêmes problèmes de leur pays natal. En effet, c’est le cas d’une famille algérienne qui a décidé de quitter le Canada à cause de ce genre de problème. 

Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 29 novembre 2022. En fait, le problème du logement est l’un des problèmes les plus fréquents dans tous les pays du monde. Et non pas seulement en Algérie. D’autant plus, pour ceux qui se sont installés à l’étranger. En effet, le premier souci qui rencontre ces personnes, serait le problème du logement. 

À vrai dire, pour trouver un logement à la hauteur des attentes, les familles doivent débourser une bonne somme d’argent. Et ce n’est pas tout ! Les principaux concernés sont amenés à payer le loyer pour 6 à 12 mois à l’avance. Soit l’équivalent de 20.371 dollars canadiens. En fait, c’est ce qu’exige le gouvernement canadien. Chose qui n’est, souvent, pas envisageable. Spécialement pour les familles qui viennent de s’installer. 

Crise du logement : une famille algérienne renonce à ses rêves  

Par le biais d’une déclaration accordée à Radio Canada, une jeune femme algérienne a fait part de la mauvaise expérience par laquelle sa famille et elle sont passés. Dans le détail, après quelques jours du début de son aventure canadienne, Yasmine devait faire face à une réalité amère : trouver un bon logement qui correspond à son budget. 

Chose qui n’était pas envisageable vu les prix des logements affichés au Canada. D’ailleurs le paiement à l’avance n’a fait que compliquer la situation. De ce fait, la famille algérienne a renoncé à contre-cœur à son avenir au Canada. Malgré leur retour en Algérie, les membres de la famille envisagent de tenter leur chance une seconde fois. Cela après avoir piquer des leçons de cette expérience. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes