AccueilFootFAF : Zefizef rencontre le président de la FIFA pour cette raison

FAF : Zefizef rencontre le président de la FIFA pour cette raison

Foot – Le président de la Fédération algérienne de Football (FAF), Djahid Zefizef, a rencontré, mercredi dernier, son homologue de la FIFA, les deux responsables ont évoqué plusieurs sujets que nous vous dévoilerons dans les lignes qui suivent de cette édition du 29 septembre 2022. 

Tout semble indiquer que le patron de la FIFA a adressé une invitation au président de la FAF, Djahid Zefizef. Dans le détail, les deux responsables se sont entretenus, mercredi 28 septembre dernier, à Paris. Selon le quotidien arabophone Echorouk, qui rapporte l’information dans son dernier numéro, cette rencontre est loin d’être ordinaire. Mais, elle ressemble plutôt à une préparation pour le prochain congrès électif de l’instance mondiale. 

Au cours de laquelle, Gianni Infantino postulera pour un dernier mandat de quatre ans, début 2023. Sans opposant majeur déclaré pour l’heure, il espère à un troisième mandat consécutif. Pour ce faire, il compte, certainement, sur le soutien de toutes les fédérations membres, dont l’Algérie. 

Par ailleurs, Zefizef s’est manifesté à l’issue de l’entrevue dans une déclaration faite pour le site officiel de la FIFA. « Globalement, c’était une rencontre amicale où nous avons abordé toutes les questions concernant le football mondial. Et aussi le rôle de l’Algérie, qui est un grand pays de football et qui apporte beaucoup de choses à notre continent », a déclaré le patron de football national. 

FAF : le développement national et continental au centre des discussions avec la FIFA

L’ancien manager de l’équipe nationale a ajouté « la collaboration avec la FIFA correspond à nos besoins pour faire face aux différents enjeux. Ceux auxquels nous sommes confrontés. Que ce soient des questions techniques, juridiques ou autres ». Pour lui, « Il ne peut y avoir de développement du football si nous n’investissons pas maintenant ». 

« Donc, je pense que comme la FIFA poursuit ses programmes de développement, nous devons essayer de notre côté d’amener des projets structurés pour en bénéficier » a-t-il conclu. En outre, la même source médiatique a souligné que la position de l’Algérie dans le football africain faisait également partie du débat entre les deux responsables. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes