Exportation Algérie – France : départ de la première cargaison de pastèque (Vidéo)

Algérie – Le secrétaire général (SG) de la chambre de l’agriculture de la wilaya d’EL Oued, Ahmed Achour a révélé l’exportation de la première cargaison de pastèque depuis l’Algérie vers la France, via le port de Skikda.

En effet, une cargaison de pastèque et de melon a été expédiée des champs de la wilaya d’El Oued vers le marché français. L’exportation de la cargaison de pastèque vers la France est la première en Algérie durant cette saison. C’est ce qu’a annoncé le secrétaire général de la CA de la wilaya d’El Oued, Ahmed Achour, au média généraliste, Ennahar, ce 23 mai 2021.

Le responsable a affirmé l’exportation de 25 tonnes du produit. Cette opération encouragerait les agriculteurs à se déployer dans l’investissement et la diversification agricole biologique, ajoute-t-il. Ahmed Achour a indiqué, par la même occasion, une abondance de la production de ce fruit. Il souligne aussi que le processus de la culture de la pastèque a débuté au mois d’avril dernier.

D’autre part, le représentant de l’entreprise d’exportation SARL Finalge, Sadik Iamara, a révélé que la wilaya d’El-Oued dispose des potentialités agricoles inestimables. Il a fait le point sur la diversité des produits agricoles issus de cette wilaya du sud algérien. 

Produits agricoles algériens : la procédure de leur exportation facilitée

Il a cité, dans ce sens, la pomme de terre et la tomate. Il a ensuite signalé les allégements de l’Inspection Générale du ministère de l’Agriculture. Cette dernière facilite, en effet, à l’opérateur économique, les démarches et le processus d’exportation, a confié le même intervenant.

Par ailleurs, le directeur local des services agricoles, Aissa Derbali a affirmé que cette cargaison est la première en son genre. Toutefois, elle sera suivie d’autres opérations de commercialisation. Il précise, via la même intervention, que la saison de culture, ayant commencé en mois d’avril, continuera jusqu’au mois d’août prochain.

Pour rappel, les exportations de l’Algérie hors hydrocarbures ont enregistré une augmentation considérable. Et ce, durant le premier trimestre de l’année en cours. Notamment, l’exportation du ciment, du sucre, des dattes et des produits alimentaires. C’est ce qui ressort du dernier bilan du ministère du Commerce.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

error: Contenu protégé