23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
dimanche, 16 juin 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantExamens 2021 en Algérie : Quel sort pour les élèves ayant obtenu...

Examens 2021 en Algérie : Quel sort pour les élèves ayant obtenu 9/20 de moyenne ?

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministère de l’Éducation nationale a insisté, ce lundi 1er mars 2021, sur l’analyse des résultats des examens de ce premier (1er) trimestre et l’accompagnement des élèves en difficultés scolaires, notamment ceux ayant eu tout juste la moyenne de 9/20 l’an passé.

L’année scolaire 2019-2020 a été fortement perturbée par la pandémie de la Covid-19 et les mesures de confinement. Avec un trimestre de connaissances en moins, le ministère de l’Éducation craint une baisse du niveau des élèves. Pour y remédier, les conseillers de l’orientation scolaire et professionnelle en Algérie sont invités à exploiter les résultats obtenus des premiers examens 2021 pour mieux aider et accompagner les élèves. 

En effet, le département de Mohamed Ouadjaout appelle les effectifs de l’Éducation nationale à adopter un programme de parrainage. Ce dernier concerne plus particulièrement les apprenants ayant atteint le second niveau avec une moyenne de 9/20. Le ministère s’attèle en effet à l’accompagnement pédagogique adapté aux besoins de chaque élève. C’est en effet ce qu’a rapporté le quotidien arabophone Echorouk, dans son édition du 1er mars 2021.  

- Publicité -

Lire aussi : Examens en Algérie (Primaire, CEM et Lycée) 2021 : Les consignes de la tutelle

Il ne fait aucun doute que cette politique vise à favoriser la réussite de leur scolarité. Mais elle ambitionne également de régénérer le rendement du système éducatif. Ledit ministère a ainsi émis une instruction relative à la prise en charge pédagogique, dès l’obtention des résultats du trimestre en cours.

Cette instruction en direction des enseignants et des conseillers à l’orientation scolaire porte sur les modalités d’évaluation. Sans oublier les bonnes pratiques de suivi pédagogique. Elle vise également à repérer les problématiques individuelles des élèves. Cela afin de les emmener à surmonter tout trouble d’apprentissage.  

| Sujet connexe : BAC et BEM 2021 en Algérie : Voici la date de confirmation des inscriptions

En fait cette consigne intervient après que les apprenants ont raté six (06) mois de cours pour cause de coronavirus. Ce qui les a d’ailleurs privé de possibilités de développement et de perfectionnement. Pour rappel, la loi n°5 correspondant au 28 février 2020 fixe les mesures complémentaires d’accompagnement pédagogique. 

- Publicité -

Il s’agit plus précisément d’une fiche qui a pour objectif de guider les lycéens déboussolés dans leurs choix de spécialités. Ledit ministère avait signifié à l’ensemble des conseillers d’orientation de se baser, dans leur travail, sur les bulletins de notes, ainsi que les appréciations des enseignants.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -